En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

La reprise mondiale a débuté mais...


le 18 août 2009 à 18h16
Temps de lecture
3min
[Expiré] foule croissance gens rue

Crédits : SXC.HU

À lire aussi
ConjonctureSelon ce responsable du FMI, il faudra pour la conforter que les Etats-Unis recentrent leur économie sur les exportations et que l'Asie augmente ses importations.

Derrière ce qui ressemble à une bonne nouvelle, tout de suite, cet avertissement, ce "ne sera pas simple". "La reprise a commencé" au niveau mondial, mais la crise laisse des "cicatrices profondes" pour plusieurs années, écrit l'économiste en chef du FMI, dans un article transmis mardi à la presse.
 
"La reprise a commencé. Pour la soutenir, des rééquilibrages seront nécessaires, tant à l'intérieur des pays qu'entre les pays", écrit Olivier Blanchard. Dans cet article intitulé "Soutenir une reprise mondiale" à paraître dans l'édition de septembre de la revue "Finance and Development" (Finance et Développement). "Dans les récessions normales, aussi destructives soient-elles pour les entreprises et l'emploi, les choses se redressent de manière prévisible", mais "la récession mondiale actuelle est loin d'être normale", note M. Blanchard, conseiller économique du Fonds monétaire international et directeur du Département des études de l'institution.
 
"Le monde n'est pas dans un récession banale. Le redressement ne sera pas simple. La crise a laissé des cicatrices profondes qui auront des conséquences tout à la fois sur l'offre et la demande pendant plusieurs années", ajoute-t-il. Aux Etats-Unis notamment, écrit M. Blanchard, notant que ce pays, "à l'origine de la crise", sera "au centre de toute reprise mondiale".

La Chine pourrait vouloir jouer le jeu
 
Prenant acte de la baisse de la consommation des ménages américains, "qui représentent 70% de la demande aux Etats-Unis" et de la montée de leur taux d'épargne à un niveau où il devrait rester encore un certain temps, M. Blanchard estime que "3% de la demande globale américaine devra provenir d'autre part" que des ménages. Comme il est peu probable que cela l'investissement joue ce rôle et que la relance budgétaire ne pourra pas être maintenue éternellement, "les exportations nettes des Etats-Unis doivent augmenter" pour combler le manque à gagner, écrit-il.
 
La clef de l'équation se trouverait alors essentiellement dans les pays d'Asie "avec de forts excédents des comptes courants", et en particulier en Chine. "Du point de vue des Etats-Unis, une baisse de l'excédent des comptes courants chinois aiderait à augmenter la demande et soutenir la reprise aux Etats-Unis", dont la conséquence serait une hausse des importations américaines, qui aiderait à soutenir la reprise mondiale", estime M. Blanchard.
 
La Chine pourrait vouloir jouer le jeu, car ce rééquilibrage "pourrait bien être dans son propre intérêt" en lui permettant de remodeler son modèle de croissance, estime le responsable du FMI, notant que pour les autres économies émergentes d'Asie, les "incitations" à importer des produits américains "sont moins fortes" que pour les Chinois.
 

(D'après agence)

Commenter cet article

  • Jp : La reprise financier mondiale est repartie? alors ont reprend les mêmes nous sommes des mulets commandés par des ânes

    Le 20/08/2009 à 18h09
  • Mick : La seule solution pour redemarrer dans le systeme actuel c'est d'aider les personnes qui en ont réelement besoin ,il faut remettre les gens au travail.Ma fille responsable rh bac 5 gagne 1200 euros net,une personne qui suit un stage de pepiniériste gagne 2000 euros,pourquoi travailler pour gagner moins ?continuons comme dit le ministre a enfiler les perles.Si on continu a apauvrir la classe dite moyenne, demain il n'y aura que des pauvres ,adieu pour notre systeme dit social ,se ne sera pas les riches qui le finencera.

    Le 20/08/2009 à 14h29
  • Gaston : Qu'on emprisonne tous les financiers voyoux, et qu'on récupère les milliards qu'ils ont détournés...

    Le 20/08/2009 à 07h18
  • Lilice : Reprise peut-être mais sur les mêmes bases qu'auparavant : aucune leçon tirée des dérives et des malfaçons qui ont causé cette crise : le système mondial financier n'est pas régulé et à la prochaine crise, ça fera mal, très très mal ;

    Le 19/08/2009 à 19h14
  • Le rochelais : La reprise financière mondiale est repartie; mais nous sommes loin de l'alerte de niveau 6, pourtant cette pandémie continue de plus belle, çà spécule à tour de bras et Sarko va nous faire une rentrée fracassante:"c'est déjà la reprise" et nous y croyons.

    Le 19/08/2009 à 11h51
      Nous suivre :
      L'Hérault sous les eaux filmé depuis un hélicoptère

      L'Hérault sous les eaux filmé depuis un hélicoptère

      logAudience