En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Automobile : ce que prépare Hollande


le 15 juillet 2012 à 11h11 , mis à jour le 15 juillet 2012 à 15h09.
Temps de lecture
3min
La production automobile française est-elle en danger ?

Le secteur de l'automobile emploie 10% de la population active en France. Mais d'année en année la production et les effectifs ont diminué sur le territoire français. Dans une économie mondialisée, les délocalisations se font plus nombreuses et l'avenir de la production automobile française pourrait être menacée. / Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
ConjonctureUne aide au financement du crédit pour l'achat d'un véhicule, et surtout un avantage donné aux véhicules les moins polluants : François Hollande a donné quelques pistes sur la manière dont l'Etat peut soutenir la filière automobile, avant l'annonce d'un " plan stratégique" attendu le 25 juillet.

Pour François Hollande, le cas PSA est le premier dossier lourd en matière sociale depuis son arrivée à l'Elysée. En jeu : 8000 suppressions de postes annoncées... et surtout l'arrêt de la production à Aulnay, qui serait la première fermeture d'une usine automobile en France depuis celle de Renault à Boulogne-Billancourt, près de Paris, en 1992. Alors que d'autres plans sociaux devraient intervenir dans les prochains mois, le chef de l'Etat a assuré samedi que l'emploi et le "redressement productif" et industriel figuraient parmi ses priorités au même titre que la réduction de la dette. Mais que faire, plus précisément, pour le secteur de l'automobile ? Le gouvernement prépare à ce propos un plan stratégique, sur lequel il lèvera le voile le 25 juillet prochain en conseil des ministres. Mais d'ores et déjà, le chef de l'Etat a dévoilé quelques pistes.

S'il a exclu un retour de la prime à la casse, le président de la République a insisté sur le système du bonus-malus, actuellement en vigueur pour favoriser les voitures les moins émettrices de CO2, principal gaz à effet de serre. "On sait qu'il y a en France une industrie qui a pu anticiper sur les véhicules propres, sur les véhicules hybrides, faisons en sorte que ce soit ces véhicules-là qui soient avantagés", a-t-il déclaré. "(Il faut) avoir des mécanismes d'incitation pour que nos véhicules, les véhicules français, fabriqués en France, soient davantage achetés."

L'aide à la recherche, les achats des collectivités...

Dans le système actuel, les voitures électriques - où Renault disposera à la fin de l'année de la gamme la plus complète - sont déjà les plus avantagées avec une prime de 5000 euros, suivies des hybrides - où PSA Peugeot Citroën et Toyota sont leaders, respectivement dans l'hybride diesel et essence - avec un bonus de 2.000 euros.

Pour les moteurs thermiques traditionnels, le plafond d'émissions de CO2 au-delà duquel un bonus est attribué a été abaissé en 2012 de 110 grammes au kilomètres, à 105 grammes, afin d'encourager les modèles les moins émetteurs.

François Hollande, qui souhaite un plan le plus efficace possible mais coûtant le moins possible au contribuable, a également cité l'aide à la recherche, à l'innovation et au financement du crédit pour l'acquisition de véhicules. Il a ajouté que le gouvernement étudiait aussi la manière dont l'Etat et les collectivités locales pourraient soutenir la filière française en achetant directement des modèles électriques ou hybrides pour leurs flottes de véhicules.

Commenter cet article

  • mcg35 : @kosotto1(16 juillet 2012,09h01) - Donc, on va faire vivre les gens "à crédit"? Mais un "crédit" n'est pas un "cadeau", il faut le rembourser! ... Ce n'est pas du tout ma conception de la gestion: j'EPARGNE d'abord, je DEPENSE ensuite, selon mes possibilités ... Sauf, bien sûr, pour les très grosses dépenses telles que l'achat d'une maison ou d'un appartement.

    Le 16/07/2012 à 12h03
  • mcg35 : @kosotto1 - Fort bien ... Mais un "crédit" n'est pas un "cadeau", il faut le rembourser!!! Nous sommes en plein délire socialiste, qui pousse les gens à vivre "à crédit" ... Excusez ... Ce n'est pas ma conception de la gestion ... J'EPARGNE d'abord, je DEPENSE ensuite ce que je peux (Exception, évidemment, d'une très grosse dépense telle qu'une maison ou un appartement).

    Le 16/07/2012 à 11h17
  • butineuse : Je ne comprends pas ce titre ; Hollande ne prépare rien du tout, il en est bien incapable. Il ne sait que parler. Agir? mon dieu. Souvenez-vous de ce qu'à dit son ex à son propos.

    Le 16/07/2012 à 09h25
  • kosotto1 : Mcg35 : Vous n'avez pas terminé votre phrase ! pour être complète, il fallait ajouter " mais en augmentant le bonus pour les voitures les moins polluantes et en favorisant l'accès au crédit pour ces mêmes voitures moins polluantes"

    Le 16/07/2012 à 09h01
  • morob... : Et le fric, tu vas le trouver où????? ha bin oui, la CSG ? la TVA ? quoi d'autre encore ?

    Le 16/07/2012 à 08h18
      Nous suivre :
      Paradise Lost : un making of exclusif du film sur Pablo Escobar

      Paradise Lost : un making of exclusif du film sur Pablo Escobar

      logAudience