En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Chômage: Sapin prépare le terrain pour la mauvaise nouvelle


le 30 mai 2012 à 08h35 , mis à jour le 30 mai 2012 à 10h36.
Temps de lecture
3min
Michel Sapin

Michel Sapin / Crédits : AFP

À lire aussi
ConjonctureLe ministre du Travail a laissé entendre mercredi sur RTL que les chiffres du chômage en avril, qui doivent être publiés en fin d'après-midi, seraient, une nouvelle fois, mauvais.

Pas de bonne surprise à attendre pour ce soir. Le ministre du Travail Michel Sapin a laissé entendre mercredi sur RTL que les chiffres du chômage en avril, qui  doivent être publiés en fin d'après-midi, seraient, une nouvelle fois, mauvais. "Il m'étonnerait que l'évolution soit bonne", a-t-il déclaré à ce sujet.

Ce serait le douzième mois consécutif de hausse. En mars, le nombre de  chômeurs sans activité avait grimpé à 2,884 millions de personnes en métropole, 16.600 de plus qu'en février. Avec les demandeurs ayant une activité réduite, Pôle emploi comptait 4,309 millions d'inscrits fin mars (4,582 millions outre-mer compris), soit 30.700 de plus.

Le ministre a par ailleurs jugé "réaliste" le nombre, avancé par la CGT, de 45.000 emplois menacés par des plans sociaux dans les entreprises, en cours ou à venir. "Il y a les chiffres qui ont été cités par le patronat, il y a les chiffres que nous verrons ce soir sur le chômage. Je ne peux pas vous dire ça à 100, à 1.000 ou à 10.000 près, ce qui est déjà beaucoup, mais oui il y a des inquiétudes réelles", a-t-il déclaré sur RTL. "Il faut éviter la généralisation (des plans sociaux). Il faut faire du cas par cas", a-t-il encore dit appelant à ne pas "laisser les dossiers s'endormir". "Dans certains cas, ce sont des emplois déjà sur la table, qui sont déjà quasiment détruits. Dans d'autres cas, il est parfaitement possible de les sauver", a-t-il encore affirmé.

Interrogé sur le "coup de pouce" au smic, il a laissé entendre qu'il serait limité. "Il faut regarder ce qui est légitime parce qu'il y a des situations insupportables (...) et en même temps on est dans une économie qui va mal", a déclaré M. Sapin, estimant qu'il fallait des "conditions maîtrisées et compatibles avec le fonctionnement des petites et moyennes entreprises (...) qui peuvent être fragiles". Mardi soir sur France 2, François Hollande a confirmé un coup de pouce au smic, sans pour autant "déstabiliser les entreprises".

Commenter cet article

  • froggyb : Et bien vous avez tout faux! C'est l'état qui crée les conditions de l'emploi, avec des impots sur les résultats compétitifs par rapport a ses voisins. Quand comprendra-t-on en France que trop d'impot tue l'impot et que les entreprises qui peuvent fabriquer un produit pour 1 ? ailleurs ne vont venir le fabriquer en France pour 1.50 ??

    Le 31/05/2012 à 01h37
  • mcg35 : @kosotto1 - Je suis juste. Je ne vais pas mettre sur le dos de Monsieur Hollande, élu le 6 mai dernier, 1 million de chômeurs supplémentaires en 15 jours, vous blaguez. Mais je prétends, comme @claudecouledouce, que le remède bien connu de la Gauche, à savoir embaucher des fonctionnaires à tour de bras, ne résoudra pas le problème du chômage ... Tous les pays à gestion socialiste qui ont une Fonction Publique énorme, se trouvent en difficulté, il doit bien y avoir une raison. C'est le secteur PRIVE qui génère des emplois, et sans croissance, pas de commerce, donc ralentissement de l'activité, donc chômage ... Et ce n'est pas en sautant comme un cabri et en implorant "croissance, croissance, croissance!" que la croissance va apparaître. Monsieur Sarkozy et le Gouvernement UMP en ont fait l'expérience, Monsieur Hollande et son Gouvernement PS sont en train de l'expérimenter.

    Le 30/05/2012 à 20h49
  • calltree7 : Kosotto, on se demande si vous travaillez dans le privé ? Certes certaines entreprises n'ont pas joué le jeu mais d'autres l'ont fait ! Tout n'est jamais tout blanc ou tout noir !

    Le 30/05/2012 à 20h44
  • kosotto1 : Mcg35 : il y a eu des délocalisations massives depuis le 06 mai ? J'étais à l'étranger lors de l'élection présidentielle et je n'ai rien remarqué d'anormal aux frontières lorsque je suis rentré ! Nicolas Sarkozy a généré plus d'un million de chômeurs supplémentaires, vous n'allez tout de même pas l'imputer à la gauche cela. Quant à claudcouledouce, il m'arrive d'être d'accord avec lui comme ici par exemple "La seule chose dont nous disposons encore c'est notre courage et notre capacité à imaginer, à innover, à travailler plus pour produire mieux et moins cher pour trouver des clients hors de chez nous. Un commerçant en difficulté ne s'en sort pas en consommant plus de ce qu'il produit mais en en vendant plus. La cour des comptes (à direction socialiste) préconise d'être vigilent sur "dépenses d'intervention" (aides sociales, à l'emploi, au logement..) mais il nous avait quand même prédit la victoire de NS avec 14 POINTS d'avance !!!!

    Le 30/05/2012 à 20h04
  • saintex54 : @charlesentend,ne vous en faite pas,vous avez dans vos rangs un type qui s´appelle Montebourg et qui va vous redresser tout ça en moins de temps qu´il ne faut pour le dire.

    Le 30/05/2012 à 19h36
      Nous suivre :
      Ce pompier a monté 700 marches en 5 minutes et 15 secondes

      Ce pompier a monté 700 marches en 5 minutes et 15 secondes

      logAudience