En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

En Auvergne, les loyers "cadeaux" font un carton

Olivier Levard par
le 19 novembre 2012 à 10h43 , mis à jour le 19 novembre 2012 à 10h45.
Temps de lecture
3min
Le "New Deal" de l'Auvergne

Le "New Deal" de l'Auvergne / Crédits : DR

A lire aussi
ConjonctureL'opération de remboursement des loyers pour les actifs arrivant en Auvergne est "un succès total", selon la région qui dénombre 62.561 visites sur le site internet de l'opération.

Le président de l'Agence des territoires d'Auvergne est aux anges... L'opération de remboursement des loyers, à concurrence de 500 euros pendant la période d'essai, pour les actifs arrivant en Auvergne est "un succès total allant au-delà de nos espérances", a souligné lundi Jean-Michel Guerre. "Ca dénote qu'on ne s'est pas trompé. On est en plein dans le mille. Cela correspond à un véritable besoin", a-t-il ajouté, une semaine exactement après le lancement de l'opération.
 
En date de vendredi soir, on dénombrait 62.561 visites sur le site internet de l'opération, www.newdeal-en-auvergne.fr et 3.500 formulaires remplis avec CV et lettres de motivation, a expliqué Jean-Michel Guerre, par ailleurs vice-président de la région Auvergne.  "C'est impressionnant. L'opération va totalement au-delà de nos prévisions les plus optimistes et nous l'analysons bien sûr aussi au regard de la situation économique du pays", a encore souligné le responsable.
 
500 euros par mois maxi
 
L'opération baptisée "New Deal en Auvergne" consiste à proposer de payer le loyer à concurrence de 500 euros par mois pendant la période d'essai (trois mois) à tout actif venant en Auvergne, une opération qui est une première en France. Jean-Michel Guerre a relevé qu'il y avait 137 offres d'emploi dans 22 entreprises partie prenante à l'opération, tandis que de nombreuses autres ont fait acte de candidature pour la rejoindre depuis lundi la semaine dernière.
 
L'opération doit s'achever fin novembre mais les responsables de la région vont se réunir vers le 10 décembre pour décider un éventuel renouvellement, a dit Jean-Michel Guerre.  Avec ce "New Deal", "l'Auvergne est la première région à proposer une aide à la mobilité professionnelle", affirme l'Agence des territoires d'Auvergne qui pilote l'opération.

Commenter cet article

  • v62138 : Dans le 59 aussi, un joli F2 60M2 + jardin sur une même surface et un garage privatif. On est à 15 min. de Lille, 10min de Lens, etc. et une TH à 400Eur.

    Le 20/11/2012 à 13h08
  • trunk69100 : Soit pas jaloux. C'est pour attiré les gens dans cette région. Beaucoup de gens non pas de fric pour travailler dans une autre région, car les frais de déménagement c'est pas gratuit. Et si ça fonctionne pas et que tu trouve rien, go pour re déménager. Moi j'avais claquer toutes mes économies pour déménager pour un contrat de 6 mois. Si ça fonctionné pas, j'aurais été dans de beau drap. Cela dit, mon boulot c'est devenu une passion.

    Le 20/11/2012 à 00h22
  • phil38100 : Ben oui, en Auvergne justement.

    Le 19/11/2012 à 15h45
  • zoroastran : C'est très beau l'Auvergne. Y a pas que les magasins dans la vie =) J'ai vécu 20 ans dans le Cantal et j'aimerais y retourner !

    Le 19/11/2012 à 14h19
  • ljean69 : On voit que vous ne connaissez pas l'Auvergne, ça fait 3 ans que j'y habite après avoir quitté Lyon et je ne regrette strictement rien... Il y a bien des choses à découvrir et à faire...

    Le 19/11/2012 à 14h09
      Nous suivre :
      A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

      A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

      logAudience