En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Fiscalité en France: pire "tyrannie depuis 1789", selon le maire de Londres


le 08 octobre 2012 à 22h12 , mis à jour le 08 octobre 2012 à 22h16.
Temps de lecture
2min
Boris Johnson, Maire de Londres

Boris Johnson, Maire de Londres / Crédits : REUTERS

A lire aussi
ConjonctureLe maire de Londres a brocardé lundi la politique fiscale de François Hollande, qu'il a qualifiée de pire "tyrannie" depuis la révolution de 1789, se disant prêt à accueillir tous les "Français talentueux".

Boris Johnson est conservateur. Et provocateur. Lundi soir à Londres, il n'a pas manqué à sa réputation. Lors du congrès du parti conservateur à Birmingham, le maire de Londres a lancé : "Jamais depuis 1789 il n'y a eu une telle tyrannie ou terreur en France". A la question de savoir s'il allait "dérouler le tapis rouge" aux Français fuyant la taxe à 75% sur les plus hauts revenus, comme le Premier ministre britannique David Cameron s'était dit prêt à le faire en juin, il a répondu: "Je suis très content d'accueillir les Français talentueux à Londres s'ils viennent alimenter notre économie, si et seulement s'ils ne viennent pas épuiser nos ressources nationales"."Vous êtes tous bienvenus", a-t-il ajouté en français.

Londres, avec une population française estimée entre 300.000 et 400.000 personnes, est parfois appelée la "sixième ville française". Son maire Boris Johnson, 48 ans, connu pour sa chevelure blonde en bataille, sa démesure et ses pitreries, est très populaire au Royaume-Uni.  Réélu cette année et porté par le succès des jeux Olympiques, il a acquis une stature de premier ministrable et fait de plus en plus d'ombre à David Cameron.

Commenter cet article

  • froggyb : C'est pour ca que j'ai inclus les annéés Chirac. Mitterrand 1981-1995 (14 ans): 20% PIB a 51% du PIB soit 250% d'augmentation de la dette. Chirac&Sarkozy: 1995- 2012 (17 ans): 51% a 87% soit 70% d'augmentation. Y a pas photo, surtout que la deuxieme période inclue une crise sans précedent depuis 1929....et les interets de la vague précédente. Quand a la GB, ne parlons pas de chiffres car vous avez l'air d'avoir du mal a les comprendre...J'y vis depuis 30 ans, donc je connais le sujet. C'est un pays qui a souffert des crises, mais avec des gens bosseurs, des regles sur l'emploi simples et des syndicats créatifs, ce qui permet de réagir vite et de s'en sortir rapidement. Il est temps pour la France d'étudier les modeles syndicaux Britanniques et Allemands. Mais si vous préférez rester dans la médiocrité économique, ca arrange les voisins (sauf ceux qui ont la meme monnaie que vous)!

    Le 12/10/2012 à 08h25
  • kosotto1 : Froggy :Mitterrand a été au pouvoir 14 ans et Sarkoz 5 ans. je vous laisse le soin de faire le calcul pour la dette. Quant aux années Thatcher, vous affirmez qu'elle a laissé un pays riche mais contrairement à moi qui dit le contraire vous ne citez aucun chiffre.

    Le 11/10/2012 à 14h40
  • froggyb : Et je le répete, il n'y a pas de tranche a 75% en GB, ni de CSG. La gauche avait mis la barre a 50%. La droite l'a redescendue a 45%...Les années Thatcher ont permis a la GB de devenir un pays riche apres la semaine de 4 jours laissée par la gauche des années 70. En France de 1981 a 1995 la dette est multipliée par 2.5 (voir vos chiffres). Passer de 64% a 87%, et en période de crise ne fait que multiplier la dette par 1.36. Je ne suis pas un mathématicien, mais entre 36% d'augmentation et 250% y a pas photo. J'irai meme plus loin en incluant les années Chirac. On passe de 51% a 87% entre 1995 et 2012, soit 70% d'augmentation de la dette sur 15 ans...toujours loin des 250% laissés par Mitterand en 1995. Pas étonnant que la gauche gagne si les electeurs suivent votre résonnement erronée et toxique sur la multiplication de la dette.....Comme partout, la gauche ruine et apres la droite revient réparer les dégats. Le probleme étant que l'électeur a la mémoire courte.....

    Le 11/10/2012 à 09h24
  • saintex54 : Pas un mot sur la crise,je reconnais bien là nos socialistes,toujours honnêtes.

    Le 10/10/2012 à 21h37
  • matger : Jghttc,vous ne devez pas vous rendre très souvent en Grande Bretagne pour exposer de tels clichés.Habitant le Nord, je n'en suis pas très loin et j'aime aller passer un week-end de temps en temps en GB et je puis vous assurer qu'il existe des restaurants qui n'ont rien à envier aux restaurants français.

    Le 10/10/2012 à 17h47
      Nous suivre :
      Leur avion gèle, ils descendent pour le pousser

      Leur avion gèle, ils descendent pour le pousser

      logAudience