ARCHIVES

L'Eurogroupe "tout prêt" d'un accord sur la dette grecque, estime Moscovici


le 25 novembre 2012 à 21h58 , mis à jour le 25 novembre 2012 à 22h02.
Temps de lecture
2min
Pierre Moscovici

Le ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici/Image d'archives / Crédits : AFP

À lire aussi
ConjonctureLe ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici a estimé, à la veille de la réunion lundi de l'Eurogroupe, que l'Europe est "tout près" d'un accord sur la dette grecque, lors d'une interview dimanche sur BFM TV.


"Je pense en effet que nous sommes tout près d'une solution", a déclaré le  ministre jugeant qu'il "ne serait pas responsable que demain nous n'y  parvenions pas, compte tenu des efforts qui ont été faits par chacun".
"Je ne sais pas s'il y aura un accord demain, je sais qu'il est possible et je le veux", a-t-il ajouté, alors qu'un Eurogroupe formel se tient lundi en présence du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi et de la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde, autres créanciers publics de la Grèce avec la zone euro.

Le ministre n'a pas précisé quels étaient les termes de l'accord, indiquant qu'il y avait "un menu d'option qui est considérable" citant la diminution des "intérêts perçus par les bailleurs de fonds sur les prêts qu'ils ont consentis", "les profits faits par les banques centrales sur les titres qu'elles détiennent en matière de dette grecque".
"Il faudra probablement avoir recours a toutes ces solutions à la fois", a-t-il encore ajouté.

Commenter cet article

  • kosotto1 : Je ne sais pas qui est naïf, à part vous patatrac badaboum. En l'état actuel des plans de remboursement, la Grèce ne pourra JAMAIS rembourser sa dette ! Donc soit on l'étale dans le temps, soit on la "diminue" soit on l'efface ! En attendant le peuple grec souffre pour RIEN à cause des atermoiements des uns et des autres !

    Le 26/11/2012 à 13h38
  • infoniko : Si on pouvait surtout arreter de les tenir en vie sous perfusion çà serait encore mieux. çà và nous couter une fortune et chaque jour qui passe augmente la note pour nous contribuables français. l'europe peut surmonter une sortie de la grece par contre la garder ne fait que plomber l'europe.

    Le 26/11/2012 à 12h02
  • martine366 : Sortons vite de cette ue avant la catastrophe qui sera beaucoup plus grave....

    Le 26/11/2012 à 08h18
  • alainze : Ils vont donc dilapider mes impots !

    Le 26/11/2012 à 07h40
  • gunsandcactus : Vous inquieter pas, la gauche est là pour cela...

    Le 26/11/2012 à 06h06
      Nous suivre :

      Pharrell Williams fond en larmes sur le plateau d'Oprah Winfrey

      logAudience