En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Le CAC 40 signe sa plus forte hausse de 2012 grâce au sommet européen


le 29 juin 2012 à 18h05 , mis à jour le 29 juin 2012 à 18h08.
Temps de lecture
3min
Bourse

Bourse / Crédits : Stockbyte / Thinkstock

A lire aussi
ConjonctureToutes les Bourses européennes se sont envolées, vendredi, saluant le sommet de Bruxelles destiné à enrayer la crise de la zone euro. L'indice italien signe la plus forte hausse, à 6,59%.

Le CAC 40 aura gagné 4,75% ce vendredi. Soit sa plus forte hausse de 2012. La Bourse de Paris n'était pas la seule à fêter l'accord trouvé dans la nuit lors du sommet européen de Bruxelles et destiné à enrayer la crise en zone euro. La Bourse de Milan a gagné 6,59%, Madrid a pris 5,35%, Francfort 4,33%, et Londres 1,42%.

Les taux à 10 ans espagnols se détendaient également à 6,329%, alors qu'ils avaient ouvert à 6,796%. Les taux italiens diminuaient sous les 6%, à 5,819%. Et l'euro s'appréciait face au dollar, à 1,267 dollar pour un euro.

"Retour de la confiance"

"Le signal fort envoyé par la zone euro se traduit par un net retour de la confiance et une meilleure visibilité pour les investisseurs", indique Jérôme Vinerier, analyste d'IG Markets. Vendredi matin, à l'issue du sommet de la zone euro, les dirigeants de la zone euro ont annoncé la mise en place d'ici la fin de l'année d'un mécanisme permettant de recapitaliser directement les banques, sous certaines conditions, via les fonds de secours européens. La zone euro est également prête à faire un usage plus "souple" de ces mécanismes financiers afin qu'ils puissent acheter directement de la dette étatique.

"C'est un rayon de soleil appréciable mais il faut que le marché adoube complètement le nouveau plan. Il faudra voir comment les annonces se mettent en place. Le diable est dans les détails", estime Bertrand Lamielle, gérant de B*Capital.

Pour l'heure, la hausse du marché est surtout soutenue par le bond des valeurs bancaires. Selon les analystes, le secteur profite du fait que de nombreux investisseurs qui avaient parié sur une baisse des banques étaient contraints de racheter leur position.

Commenter cet article

  • inspatatrac : Lundi rebelotte on reperd tout ce que l on a gagne mais comme je l ai dit ca me va tres bien...

    Le 30/06/2012 à 23h20
  • inspatatrac : En fait il n y a pas aucun choix possible...notre guignol ne fait que faire croire qu il est arrive a inflechir quelque chose....alors qu en fait il n a rien fait du tout....que du vent pour faire plaisir a certains....mais tant que ca marche pourquoi pas...je vous rappelle comme le disent les americains que c est la 43 eme fois que l on sauve l euro et qu a chaque fois on observe un forte hausse de la bourse.....les 42 fois precedentes notre hero national n etait pas la...et on a observe les memes effets pour les memes causes...

    Le 30/06/2012 à 23h18
  • benefique33150 : Et les bourses ont de veaux jours devant elles, l'esclavage moderne est en route et pas pret de s'arreter quelque soit l'etiquette des gouvernements en places!!!!!

    Le 30/06/2012 à 08h50
  • breewen : Avec Monsieur Hollande, notre Président et sa majorité écrasante au parlement, je suis à nouveau fier d'être Français.

    Le 30/06/2012 à 08h17
  • kosotto1 : Tousamis : Je n'attaque pas la droite, j'attaque ceux qui se revendiquent ici tous les jours patriotes mais qui jouent contre leur pays ! Le commentaire de mcg35 en est un très bel exemple ! Quant à vous si vous aimiez votre pays, vous diriez "Notre Président", car c'est cela aussi aimer son pays. J'ai toujours été contre Nicolas Sarkozy mais j'ai toujours dit " Notre Président" ! Alors vos leçons?..

    Le 30/06/2012 à 07h55
      Nous suivre :
      Des objets personnels de Madonna mis aux enchères dans quelques jours

      Des objets personnels de Madonna mis aux enchères dans quelques jours

      logAudience