En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Crise financière

Le Mécanisme européen de stabilité (MES), qu'est-ce que c'est ?


le 08 octobre 2012 à 15h50 , mis à jour le 08 octobre 2012 à 15h54.
Temps de lecture
3min
pile de pièces de monnaie

Pile d'euros. / Crédits : John Foxx / Stockbyte / Thinkstock

À lire aussi
ConjonctureVéritable pare-feu contre la crise grâce à une capacité de prêts de 500 milliards d'euros, le Mécanisme européen de stabilité (MES) se réunit pour la première fois ce lundi.

A quoi va-t-il servir ?
Le MES doit servir d'instrument pour sauver la zone euro. Il aura pour mission de lever de l'argent sur les marchés afin de prêter aux pays en difficulté à des taux bonifiés. Il pourra également acheter de la dette d'Etat pour faire baisser les taux sur les marchés. A partir de 2013, il aura aussi la capacité de recapitaliser directement les banques en difficulté, afin d'éviter aux Etats de s'endetter pour les soutenir.

Dans le cadre d'une action conjointe avec la Banque centrale européenne, qui vient d'annoncer un nouveau programme de rachat de dette, le MES pourrait acheter de la dette sur le marché primaire tandis que l'institut monétaire agirait sur le marché secondaire, de façon à faire drastiquement baisser les taux d'un pays, sous la pression des marchés. Autre possibilité : le MES pourra mettre en place des programmes d'aide préventifs pour des pays qui le demandent.


Quelle va être sa capacité financière ?
Le MES disposera d'une capacité de prêts de 500 milliards d'euros, soit 60 milliards de plus que le FESF. Surtout, il aura un capital "en dur" de 80 milliards d'euros, en plus des garanties des Etats, ce qui le rendra moins dépendants des notes des agences de notation. Chacun des Etats participants à sa création aura pour obligation de financer le mécanisme au prorata de leur poids économique.


C'est pour quand ?
A la base, son entrée en vigueur devait se faire le 1er juillet 2012. Le MES doit cohabiter jusqu'à l'été 2013 avec le Fonds européen de stabilité financière (FESF), son prédécesseur. Mais le calendrier a été retardé par des plaintes de la Cour constitutionnelle allemande de Karlsruhe. Son feu vert le 12 septembre permet son entrée en vigueur ce lundi 7 octobre.


Comment va-t-il fonctionner ?
Le MES pourra commencer à fonctionner une fois que suffisamment d'Etats auront ratifié sa constitution. Le feu vert de l'Allemagne va ainsi permettre son coup d'envoi. Seuls les pays soumis au « pacte budgétaire », le traité la discipline budgétaire, pourront en bénéficier. En situation d'urgence, les décisions pourront être prises à une majorité qualifiée, et non à l'unanimité, afin de rendre le dispositif plus efficace.

Commenter cet article

  • froggyb : Encore beaucoup de recherchede la part des technocrates pour trouver cet acronyme...En Anglais, "MESS" (OK avec deux "S" mais ca se prononce pareil) ca veut dire "Pagaille". Ca a été fait expres?

    Le 08/10/2012 à 16h15
      Nous suivre :
      A la Fashion Week, il y avait aussi des mannequins de moins d'1m30

      A la Fashion Week, il y avait aussi des mannequins de moins d'1m30

      logAudience