En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Sécurité routière

Argent des radars, une "hausse mécanique" selon l'Intérieur


le 10 août 2012 à 12h57 , mis à jour le 10 août 2012 à 15h34.
Temps de lecture
3min
Radars sur les feux tricolores : les infractions ne ralentissent pas !

Les radars installés sur les feux tricolores ne semblent pas très dissuasifs. Dans les Bouches-du-Rhône, les chiffres des infractions parlent d’eux-mêmes : 84.000 feux rouges grillés en un an. Les chiffres révèlent aussi de plus en plus de piétons tués. / Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
ConsommationSelon Les Echos, les radars pourrait rapporter entre 675 et 700 millions d'euros en 2012. Cet argent est reversé à la lutte contre l'insécurité routière justifie le ministère de l'Intérieur.

"La hausse des recettes des radars est constante depuis plusieurs années, et elle est mécanique avec l'augmentation du nombre de dispositifs de contrôle automatisé. Ils étaient 3.700 fin 2011 et seront 4.100 fin 2012", explique le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henry Brandet suite à la publication de chiffres concernant les recettes liées aux radars.

"Le ministère ne calcule pas les projections de recettes, mais les évaluations du journal de 700 millions d'euros sont à mettre en perspective avec les 23 milliards d'euros que coûte chaque année l'insécurité routière", ajoute t-il. Sur ces recettes, un tiers va aux collectivités territoriales, un tiers va à l'agence du financement des infrastructures des transports, et un tiers à l'entretien et à la modernisation du parc de radars. "Cela veut dire que l'argent est reversé dans la lutte contre l'insécurité routière", a déclaré M. Brandet. Selon des policiers, le parc de radars doit être régulièrement modernisé car sur les appareils de première génération, un cliché sur deux n'est pas exploitable. 

Et pour cela, l'Etat devrait avoir un peu de marge de manoeuvre en 2012. Les recettes générées par les radars, l'une des armes de la sécurité routière, devraient atteindre un niveau record en 2012, entre 675 et 700 millions d'euros, contre 639 millions en 2011, selon une estimation de l'Agence nationale du traitement automatisé des infractions (Antai) publiée par Les  Echos. Les radars ont déjà rapporté "324 millions d'euros entre le 1er janvier et  le 30 juin 2012, et en tenant compte de la corrélation du trafic selon les saisons, l'année 2012 pourrait rapporter entre 675 et 700 millions d'euros",  selon l'Antai.

Possibilité de verbaliser les automobilistes étrangers

En 2011, le montant des recettes atteignait déjà la somme record de 639 millions d'euros. En 2007, les radars rapportaient 362 millions d'euros,  rappellent Les Echos. En guise d'explication, outre l'extension du parc des radars, un expert  interrogé par le quotidien économique avance un "relâchement des  automobilistes, et une légère augmentation de la vitesse moyenne". Il note une  augmentation de "20% en avis de contravention et excès de vitesse depuis le  début de l'année".

L'augmentation du nombre de radars installés, notamment les 679 qui l'ont été depuis 2009 pour contrôler le respect des feux rouges, est un autre facteur qui a contribué à la hausse de ces recettes, de même que la possibilité de frapper d'amendes les automobilistes étrangers en infraction sur les routes de France.

Le Front national a réagit vendredi. Commentant dans un communiqué intitulé "Pour l'arrêt de la chasse aux conducteurs", la perspective de recettes record des radars de circulation, Steeve Briois, secrétaire général du FN, "se désole de cette politique de répression initiée par Nicolas Sarkozy" contre automobilistes et motards. "Plus stigmatisés que les délinquants réels, les conducteurs français ne supportent plus d'être triplement sanctionnés, financièrement d'abord par le paiement des amendes, pénalement par la perte de leurs points, et enfin socialement par les difficultés professionnelles que ce système engendre", écrit le parti de Marine Le Pen.

Lire également : Le radar le plus "efficace" flashe 462 fois par jour

Le radar disait "fuck" aux automobilistes"

Combien les radars ont-ils rapporté en 2011 ?

Commenter cet article

  • nezdegoret : Tout le monde se fera prendre !!!exemple qui m'est arrivé sur autoroute vous doublez un camion vous roulez a 130 normal mais le panneau de 110 est masqué vous le voyez pas et vous êtes bon!!!!!!!

    Le 30/08/2012 à 13h07
  • nezdegoret : ça arrive a n'importe qui de se faire prendre un moment d'inattention et c'est fait!si vous roulez a 54 pour 50 ça va très vite!!ne désespérez pas

    Le 30/08/2012 à 13h03
  • j.bon : Quel rapport ?

    Le 10/08/2012 à 22h49
  • j.bon : Nous en reparlerons dans quelques mois quant entre tronçons et mobiles, enfin aussi bien équipé que certaines régions, vous constaterez que l'attention n'est plus suffisante

    Le 10/08/2012 à 22h25
  • libertecherie65 : Kossotto et ses copains sont muets ....mais bien sûr......c'est la gauche....

    Le 10/08/2012 à 17h42
      Nous suivre :
      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      logAudience