En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Mondial de l'Auto

Baisse des carburants : les Français divisés


le 30 août 2012 à 19h14 , mis à jour le 24 septembre 2012 à 12h08.
Temps de lecture
2min
carburants essence
A lire aussi
ConsommationLes Français apparaissent très partagés sur la mesure décidée par le gouvernement d'une baisse des prix des carburants de 6 centimes par litre et dont la charge sera répartie entre l'Etat et les pétroliers.

La proportion de personnes interrogées exprimant leur satisfaction (46%) fait jeu égal avec celles manifestant leur mécontentement. Toutefois les opinions négatives sont nettement plus marquées que les positives: plus d'un cinquième (21%) se disent "très mécontents" alors que moins d'un dixième (9%) est au contraire "très satisfait". Par catégorie, les plus mécontents sont les ouvriers (60% d'opinion négative) tandis que 55% des employés se disent satisfaits de la mesure. Une courte majorité de Franciliens, qui utilisent davantage les transports en commun, se félicitent de cette annonce (51%) alors qu'en province ils ne sont que 45% à se dire satisfaits.


L'annonce du gouvernement suscite par ailleurs un clivage politique particulièrement prononcé entre la gauche et la droite (respectivement 60% et 28% de satisfaits), mais aussi au sein de la gauche: 71% des sympathisants socialistes expriment leur satisfaction contre seulement 32% de ceux du Front de gauche et 48% de ceux d'Europe Ecologie Les verts.

 

L'enquête a été réalisée par internet du 28 au 30 août auprès de 986 personnes, représentatives de la population de 18 ans et plus.

Commenter cet article

  • bidou2012 : Le litre n'a pas baissé de 6 centimes, il a baissé de 3 centimes en moyenne partout plus quelques cents. 3 centimes à la charge de l'état (donc aux frais du contribuable) auxquels il faudra rajouter l'emprunt pour rembourser cette dette supplémentaire contractée. Ce n'est donc qu'un effet d'annonce, qui ne change rien, on appelle ça de la poudre aux yeux. Par rapport à ma consommation annuelle, l'économie "prétendument réalisée" serait de 19.5 (pour 3 cts) à 39 euros par an. ramenons ça à un trimestre, c'est le quart. Soit moins de 10 euros dans la plus forte hypothèse, combien on coûté les commissions, les annonces, etc ... pour ça ??? Sans compter que pendant 3 mois les professionnels ne peuvent pas faire de marge. Ça sert à quoi d'avoir une entreprise s'il n'y a pas de bénéfice ? Autant aller chez un patron, on touche son salaire et basta cosi !

    Le 31/08/2012 à 20h26
  • fb69 : Aider les professionnels, oui. Mais pas tous les consommateurs. Avec ces mesures, le contribuable paiera pour les pollueurs.

    Le 31/08/2012 à 12h43
  • fb69 : Ca fait deux mois que le prix de l'essence augmente. Ca fait donc deux mois que le gouvernement aurait dû prendre ces mesures. Et tout ça pour 6 centimes, c'est se moquer des français.

    Le 31/08/2012 à 12h37
  • halx : Comprends rien... Quand le litre bat des records tout le monde râle et quand les prix baissent ça râle toujours...

    Le 31/08/2012 à 12h07
  • pieraud : Le prix a été baissé, mais pas plafonné. Si le prix du brut augmente, le prix à la pompe continuera de monter, avec 6 cts de moins que son coût "réel", c'est mathématique. Et dans trois mois, on va retrouver une hausse de 6 cts...on aura gagné quoi ?? faites votre calcul sur la période, pas de quoi changer notre vie, juste donner une fausse bonne impression du gouvernement actuel.

    Le 31/08/2012 à 10h10
      Nous suivre :
      "François Hollande, tu peux faire une photo avec ma maman ?"

      "François Hollande, tu peux faire une photo avec ma maman ?"

      logAudience