En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Transports

La SNCF prête à se lancer dans le "low cost" ?


le 04 juin 2012 à 09h06 , mis à jour le 04 juin 2012 à 21h37.
Temps de lecture
3min
A lire aussi
ConsommationSelon RTL, la SNCF seprépare à lancer des TGV à bas prix. Ils permettraient de rallier Lyon, Marseille et Montpellier depuis Marne-La-Vallée pour moins de 25 euros. La SNCF ne commente pas, mais l'hypothèse de ces "TGV low-cost" avait déjà été évoquée par la directrice générale de SNCF Voyages.

Des voyages en TGV à prix "cassés"... et dans les conditions du "low cost", pour moins de 25 euros, ce pourrait être bientôt possible. C'est du moins ce qu'affirme RTL ce matin : selon la radio, la SNCF compte lancer ces trains à bas prix l'an prochain sur des lignes qui desserviraient Lyon, Marseille et Montpellier à partir de Marne-La-Vallée.

Tout comme dans les avions des lignes à bas prix, dans ces TGV, il n'y aurait plus de restauration à bord. Et pas davantage de contrôleurs : le contrôle des billets se ferait sur le quai. Le nombre de bagages acceptés à bord devrait être limité à un par personne.

Pas de restauration, ni de contrôleur

Pour l'heure, la SNCF reste silencieuse. Un porte-parole de la compagnie ferroviaire a refusé, "pour le moment" de commenter "une information commerciale" en invoquant des raisons de concurrence. L'hypothèse de telles liaisons à tarif réduit avait cependant déjà été évoquée en avril  dans un entretien aux Echos par la directrice générale de SNCF Voyages, Barbara Dalibard. Elle évoquait un projet destiné à obtenir une "meilleure segmentation de (l')offre, en examinant attentivement les besoins exprimés par les différents clients".

"Certaines personnes souhaitent encore plus de confort et de services, ce à quoi nous répondons entre autres avec l'offre Pro 1re. D'autres demandent qu'on leur propose une activité durant le trajet, c'est le cas par exemple avec IDzap sur IDTGV", avait-elle relevé. "D'autres encore sont très sensibles au prix, et le font primer sur un certain nombre d'autres aspects. Pour répondre à cette dernière clientèle, nous travaillons effectivement sur une offre TGV low cost".

Commenter cet article

  • opinion74 : Entre les conditions de voyage, les retards et le peu de service disponnible à bord, je croyais que c'était déjà Low Cost moi !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Le 05/06/2012 à 07h31
  • sk8ergiirl : Parce que parfois les valises prennent plus de place que les gens.

    Le 04/06/2012 à 21h51
  • riviera13 : On a déjà un lowllande!!!

    Le 04/06/2012 à 15h24
  • jean_pince : Et comment ça s'appelle : voyager debout avec un ticket plein tarif ? Full cost ?

    Le 04/06/2012 à 13h31
  • look165 : Un gâteau retourné !

    Le 04/06/2012 à 12h52
      Nous suivre :
      La vidéo que Gilles Bouleau n’aurait jamais voulu revoir

      La vidéo que Gilles Bouleau n’aurait jamais voulu revoir

      logAudience