En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Le prix des timbres va augmenter au 1er janvier 2013


le 16 novembre 2012 à 11h47 , mis à jour le 16 novembre 2012 à 12h20.
Temps de lecture
3min
timbre poste

Crédits : TF1/LCI

A lire aussi
ConsommationLes tarifs du courrier augmenteront en moyenne de 2,8% au 1er janvier, a annoncé La Poste vendredi. Le prix des timbres les plus utilisés -la lettre prioritaire et la Lettre verte- passera respectivement à 0,63 euro, et à 0,58 euro.

"Après 18 mois de stabilité, les tarifs du courrier augmenteront de 2,8% en moyenne au 1er janvier 2013, soit une évolution inférieure à celle de l'inflation estimée par l'Insee à 3% pour la période", selon un communiqué de La Poste publié vendredi.

"Cette hausse permettra de préserver un haut niveau de qualité du service public. Elle permettra également de contribuer à maintenir les grands équilibres de La Poste et la préservation de son modèle social", souligne le groupe.

"Un faible impact sur les ménages"

Selon La Poste, cette hausse du prix du timbre "n'aura qu'un faible impact sur les ménages : moins d'un euro par an et par foyer, le courrier étant un poste de consommation très modéré dans leur budget (30 euros par foyer et par an en moyenne)".

Concernant plus particulièrement la Lettre verte, lancée il y a an, qui est distribuée en 48h et "plus écologique car ne prenant pas l'avion sauf pour la Corse et l'outre-mer" et dont plus de 50 millions sont distribuées chaque mois, sa hausse de tarif de seulement 1 centime correspond à une demande de l'Autorité des télécoms (Arcep).

Hausse des prix du timbre générale en Europe

Ce "mouvement" de hausse des tarifs "s'inscrit dans un mouvement général en Europe. Le prix du timbre sera ainsi dans l'exacte moyenne des tarifs des autres postes européennes, alors que les engagements de service public et les contraintes géographiques sont plus élevés en France", souligne La Poste.

Les tarifs du courrier industriel, pour les grands émetteurs de courrier, augmenteront, eux, de 1,8%. Quant à l'offre "Destineo esprit libre", choisie par les PME, elle n'augmentera "que de 1,5% pour favoriser leur compétitivité dans un contexte économique difficile". Pour la période 2013-2015, l'Arcep a préconisé que l'évolution du prix moyen des tarifs postaux soit limitée à une augmentation de 1% en sus de l'inflation.

Commenter cet article

  • bill_boquet : Le prix de l'affranchissement varie en fonction inverse de la qualité de service.

    Le 17/11/2012 à 14h55
  • elimen : Une charge de plus pour les grandes entreprises .

    Le 17/11/2012 à 06h42
  • rkpmeister007 : Un faible impact pour les ménages, à chaque fois on sort cette phase, regarder à chaque fois les petites augmentations ce qu'elles font en fin d'année, ça fait plusieurs dizaines d'euros en plus à payer, je pense aux personnes âgées, et aux revenus modestes, si ça continue le FRANCAIS, ne pourra mettre plus vivre dans son pays, tellement la vie devient chèr

    Le 17/11/2012 à 00h20
  • julien39200a : C est une moyenne entre 0.60 à 0.63 et 0.57 à 0.58

    Le 16/11/2012 à 21h49
  • anti_kossoto1 : Et alors ? Le rapport ?

    Le 16/11/2012 à 20h15
      Nous suivre :
      Un singe sauve un autre singe

      Un singe sauve un autre singe

      logAudience