ARCHIVES

Carburants : 2 à 4 centimes de baisse... mais nouveau record pour le gazole


le 27 août 2012 à 21h58 , mis à jour le 28 août 2012 à 08h09.
Temps de lecture
3min
Une pompe à essence

Une pompe à essence / Crédits : AFP

À lire aussi
ConsommationLe litre de gazole a atteint la semaine dernière un record en France avec un prix moyen à 1,45 euro alors que le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a confirmé qu'il y aurait une baisse des prix du carburant de 2 à 4 centimes.

Nouveau record pour le litre de gazole en France. Selon les relevés hebdomadaires des prix à la pompe publiés lundi soir par le gouvernement, le gazole a augmenté d'un centime sur la semaine pour grimper à 1,4592 euro en moyenne nationale. Le carburant préféré des Français (il représente environ 80% des ventes à la pompe) a ainsi dépassé de peu son précédent record historique, qui datait de la mi-mars, et qui était fixé à 1,4584 euro.

 

De leur côté, les prix de l'essence se sont encore rapprochés de leurs propres sommets remontant à avril. Ils se sont appréciés de plus d'un centime lors de la semaine dernière, à 1,6482 euro le litre pour le SP95 et 1,6985 pour le SP98, se hissant ainsi à environ un centime et demi seulement de leurs records respectifs d'avril (plus de 1,66 euro le litre pour le SP95 et 1,71 pour le SP98).

 

Davantage de pression sur le gouvernement

 

Ces chiffres sont des moyennes nationales calculées par le gouvernement à partir de données fournies par les stations-service, sachant que les prix varient parfois énormément d'un point de vente à un autre. La poursuite de la flambée des carburants accentue encore un peu plus la pression sur le gouvernement pour mettre en œuvre la baisse des prix des carburants qu'il a promis d'engager cette semaine, grâce un "effort partagé" avec les opérateurs du secteur (pétroliers et grande distribution).

 

Lundi soir, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a évoqué une baisse de l'ordre de 2 à 4 centimes, au risque de laisser la plupart des consommateurs sur leur faim. L'ampleur précise de la baisse sera révélée mardi soir par le ministre de l'Economie Pierre Moscovici, après d'ultimes tractations avec le secteur.

Commenter cet article

  • jean45po : Les gens se plaignent mais ce soir j'étais sur une nationale 2x 2 voies limitée à 110. Vu le tarif de l'essence, je roule à 90km/h. A cette vitesse, je me fais continuellement doublé. Si je roule à 110? Je suis également doublé par un grand nombre d'automobiliste. Or rouler à 90 au lieu de 110 permet de gagner 2 litres tous les 100 kilomètres. En roulant à 80 au lieu de 110, on économise 2,5L tous les 100km. Sur 1000km parcourus, c'est 25l économises soit 40? à 1,6? du litre. Faut arrêter de vous plaindre et foncer sur la route, c'est totalement incohérent. Je trouve l'essence hors de prix, croyez-moi fini de rouler vite, je lève le pied et roule écolo. Quand je vois la majorité qui roule et que je croise chaque jour, je ne peux m'empêcher de me faire quotidiennement la réflexion suivante: "Visiblement le prix de l'essence est encore très bon marché vu la façon dont ils roulent".

    Le 28/08/2012 à 19h50
  • edt992 : A chaque fois que le carburant augmente de 3 centimes, le gouvernement reçoit 2 centimes de plus en taxe, donc s'ils le voulaient vraiment, ils pourraient faire baisser le prix de 2 centimes sans faire le moindre effort !

    Le 28/08/2012 à 11h07
  • tjrdestaxes : Bien sur la baisse arrive quand tout les vacanciers auront bien fait leur plein de taxe pour retourner travailler. Bizarre non ???

    Le 28/08/2012 à 11h06
  • zen1494 : C'est vrai que, pendant le temps de cette hausse historique brutale, l'Etat a prélevé des taxes, alors, bloquer légèrement les prix pour une courte durée ne devrait pas grever le budget national autant qu'on nous le dit !

    Le 28/08/2012 à 10h59
  • coyoteinfo21 : C'est une énergie fossile et qui sera de plus en plus cher et les taxes ne cesseront d'augmenter. La réalité , roulez le moins que possible et par nécessité uniquement. Il faut libérer la concurrence sur la SNCF mais aussi les taxis, c'est déjà le cas pour les télécom, les vols, internet,au gouvernement d'oser le faire!! On s'en sortira pas sinon.

    Le 28/08/2012 à 10h39
      Nous suivre :

      Jugé dépressif, un panda autorisé à regarder son ami à la télé

      logAudience