En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Paris sportifs : la ministre des Sports veut renforcer la législation


le 30 septembre 2012 à 15h08 , mis à jour le 30 septembre 2012 à 15h32.
Temps de lecture
3min
Valérie Fourneyron

Valérie Fourneyron / Crédits : AFP/CHARLES PLATIAU

A lire aussi
ConsommationValérie Fourneyron entend "limiter toutes les incitations à parier, cette publicité permanente pour les paris sportifs qui encourage l'addiction", à la suite de l'affaire des paris anormalement élevés sur une rencontre handball.

La ministre des Sports, Valérie Fourneyron, souhaite renforcer la législation encadrant les paris sportifs, sujet replacé dans l'actualité par une affaire de match truqué présumé qui éclabousse le handball français. A la suite d'une alerte donnée par la Française des jeux en raison de paris anormalement élevés, une information judiciaire a été ouverte autour de la défaite surprise de Montpellier face à Cesson-Sévigné, club d'Ille-et-Vilaine, en match de division 1 en fin de saison dernière.

Des joueurs de Montpellier, club phare du handball français, et des membres de leur entourage sont soupçonnés d'avoir empoché des gains après avoir parié sur une défaite de Montpellier. "Le dispositif législatif doit être renforcé", déclare Valérie Fourneyron au Journal du Dimanche. "Nous devons créer une véritable obligation légale d'informer, une "déclaration de soupçons" sur le modèle du blanchiment d'argent avec Tracfin. S'il est établi qu'une personne dispose d'une information qui permet de mettre en doute la sincérité d'une compétition, et qu'elle ne la divulgue pas, elle doit être sanctionnée", ajoute la ministre.

Valérie Fourneyron précise souhaiter que ce dispositif entre en vigueur en 2013, par une nouvelle loi ou un amendement à la loi existante. La ministre dit vouloir aussi limiter la publicité sur les paris. "Nous devons également limiter toutes les incitations à parier, cette publicité permanente pour les paris sportifs qui encourage l'addiction", dit Valérie Fourneyron au JDD. "J'ai en projet un texte pour réduire les risques sur la santé des parieurs. Ce sera dans le cadre d'un amendement ou d'une nouvelle loi, en 2013", ajoute-t-elle.

Commenter cet article

  • nebuleuse57 : Pour meubler son t-emps,elle va nous créer une loi!!

    Le 01/10/2012 à 11h54
  • robert2400 : Des dominos !

    Le 01/10/2012 à 10h09
  • robert2400 : Déjà qu'avec les nouveaux impôts on risque de ne plus avoir de panem, le ministre veut nous durcir l'accés aux circencés. En fait, il va nous rester à sucer des cailloux et à faire l'amour pour nous distraire ! Cruel avenir !

    Le 01/10/2012 à 10h08
  • vansterarful : Les autres pays européens n'ont pas donné, en plus, des milliers d'euros pour chaque médailles des jeux olympiques : pourquoi avons-nous payé ? ? ? ? ? ?

    Le 01/10/2012 à 08h42
  • dtjaubertie : En fesant quoi...une nouvelle taxe non ? Ca m'etonnerais pas

    Le 01/10/2012 à 07h44
      Nous suivre :
      Extrait SEPT à HUIT : Christian Clavier pleutre, lâche et égoïste ?

      Extrait SEPT à HUIT : Christian Clavier pleutre, lâche et égoïste ?

      logAudience