ARCHIVES

Redevance étendue aux ordinateurs : Cahuzac dit non


le 05 juillet 2012 à 08h09 , mis à jour le 05 juillet 2012 à 09h03.
Temps de lecture
3min
Image d'archives

Image d'archives / Crédits : Stockbyte/Thinkstock

À lire aussi
ConsommationLe ministre du Budget ferme la porte à l'hypothèse d'une extension de la redevance audiovisuelle aux écrans d'ordinateur, évoquée samedi par Aurélie Filippetti : "Cette suggestion n'est pas reprise par le gouvernement", assure Jérôme Cahuzac.

Jérôme Cahuzac a exclu jeudi que les ordinateurs puissent être assujettis à la redevance TV, comme l'avait évoqué quelques jours plus tôt son homologue de la Culture, Aurélie Filippetti. Interrogé sur RTL pour savoir si une telle option, avancée au nom du financement de l'audiovisuel public, pourrait être retenue, le ministre du Budget a répondu : "absolument pas". Et d'ajouter : "Le gouvernement, en tout cas le ministre du Budget, n'était pas informé. Cette suggestion n'est pas reprise par le gouvernement".

C'était également sur RTL qu'Aurélie Filippetti avait évoqué, samedi, l'hypothèse d'une contribution imposée aux écrans d'ordinateurs pour les foyers qui n'ont pas de téléviseurs. "Avec la télé connectée, la télévision va passer de plus en plus par les ordinateurs, est-ce qu'il faut étendre la redevance à ces écrans quand on n'a pas de téléviseur ?" s'était-elle alors interrogée. "Ce serait évidemment une redevance par habitation. Il n'y aura évidemment pas de redevance en plus, toute ces questions sont ouvertes et ce sera dans le cadre du débat pour 2013", avait ajouté la ministre. Dès lundi, ses services avaient toutefois reconnu que l'instauration d'une telle taxe n'était qu'"une piste de réflexion parmi d'autres".

La redevance audiovisuelle, désormais appelée "Contribution à l'audiovisuel public", finance les organismes publics de télévision et de radio parmi lesquels France Télévisions ou encore Radio France. Chaque foyer fiscal propriétaire d'une ou plusieurs télévision en paye une, quel que soit le nombre d'appareils. Elle est aujourd'hui de 125 euros en France métropolitaine, et de 80 euros dans les départements d'outre-mer.

Commenter cet article

  • darius92 : Comme ça le plus pauvre, s'il fait son CV sur l'ordinateur pour trouver un emploi, et bien il faut payer une taxe...c'est pas beau comme idée ?

    Le 05/07/2012 à 20h58
  • grosabot : Mesdames,messieurs du gouvernement Hollande,vous en avez d'autres des comme çà pour redresser la situation de la France ??

    Le 05/07/2012 à 17h37
  • kosotto1 : Nanardesbordes : il y a longtemps que j'ai pris le parti de rire de la bêtise des autres. Et jamais je ne m'en énerve, ça vaut vraiment pas la peine, faites moi confiance au moins sur ce point !!! DELEIYA : oui je vous avais répondu que ce n'était pas pire que la taxe sur le "triple play" de Sarko !!!

    Le 05/07/2012 à 17h00
  • jazda : Mettez vous d'accord une fois pour une fois, la coordination de ce gouvernement n'est pas son fort.

    Le 05/07/2012 à 16h51
  • deleiya : @ kosotto vous fanfaronniez quand la mesure a été posée. Pire vous la justifiiez, UMP, centristes, communistes FN etaient contre.

    Le 05/07/2012 à 15h58
      Nous suivre :

      A 7 ans, ils effraient un voleur de voiture à l'aide d'un jouet en plastique

      logAudience