En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

EDF : les tarifs régulés invités à disparaître ?


le 12 septembre 2007 à 21h23
Temps de lecture
3min
EDF GDF client comparateur facture énergie libéralisation

Crédits : DR

EntreprisesUn dirigeant d'EDF estime que les tarifs régulés d'électricité et de gaz fixés par l'Etat "ont vocation à terme à disparaître".

L'heure de la disparition des tarifs régulés d'électricité et de gaz a-t-elle sonnée ? Pour Jacques Schutz, directeur des approvisionnements gaz d'EDF, ces tarifs fixés par l'Etat "ont vocation à terme à disparaître". Devant le congrès du gaz, organisé par l'Association Française du Gaz à Paris, le responsable a estimé qu"" EDF ne milite pas en faveur de leur maintien".

Mais du côté d'EDF, on se désolidarise de son responsable, rappelant que "les tarifs réglementés de l'électricité et du gaz relèvent de la seule compétence des pouvoirs publics". L'entreprise assure que "l'opinion exprimée à titre personnel par un cadre d'EDF lors du congrès du gaz ne reflète nullement la position de l'entreprise".

L'ouverture à la concurrence

Avec l'ouverture totale des marchés de l'énergie à la concurrence le 1er juillet dernier, EDF peut proposer, en plus d'offres à prix régulés et fixés par l'Etat, des offres à prix libres. Cet été et plus récemment après l'annonce du projet de fusion entre GDF et Suez qui entraîne de facto la privatisation du gazier, associations de consommateurs et syndicats avaient donc émis des craintes sur un éventuel abandon de ces tarifs. Le gouvernement avait alors assuré que cela ne serait pas le cas, rappelant que le contrat de service public qui lie GDF à l'Etat et qui prévoit ces tarifs régulés serait maintenu. Un autre contrat de service public lie l'Etat à EDF jusqu'en 2010.

Fin juillet, l'éventuelle disparition des tarifs régulés avait fait l'objet d'une controverse entre EDF et le Conseil de la concurrence européen. Le Conseil de la concurrence avait indiqué que dans le cadre d'un litige portant sur le marché de gros de l'électricité, EDF avait évoqué une disparition de ces tarifs en 2010, ce qu'EDF avait formellement démenti.

(D'après agence)

Commenter cet article

  • Kevin : Conséquence de la privatisation !

    Le 15/09/2007 à 14h29
  • Martine : Bonjour, Il faut s'attendre à tout, maintenant plus rien n'est comme avant. Nous sommes dans une autre époque. La coupure est nette et c'est pour tout pareil, je garderai EDF de toute façon. Une nostalgique.

    Le 13/09/2007 à 12h08
  • Taz : Traduisez : on va bientôt vous plomber vos factures !!!

    Le 13/09/2007 à 11h42
  • Francis : TOUT D'ABORD AVANT DE REGULER LES PRIX , REGULONS LA GESTION EDF ET QU'ELLE SOIT PRIVATISEE AVEC DES SALAIRES ET DE TROP NOMBREUX AVANTAGES DONT BENEFICIENT SES SALARIES ET LES ALIGNER SUR LES ENTREPRISES PRIVEES INDEPENDANTES DE L'ETAT ET DE NOS IMPOTS A 100 %

    Le 13/09/2007 à 11h28
  • Thibaut : Sans blague !!!

    Le 13/09/2007 à 10h15
      Nous suivre :
      Californie : des vagues de 6 mètres pour les surfeurs après un ouragan

      Californie : des vagues de 6 mètres pour les surfeurs après un ouragan

      logAudience