En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Trou d'air pour l'A380

Edité par
le 06 mai 2009 à 14h13
Temps de lecture
3min
A380

Un Airbus A380 (archives). / Crédits : LCI

À lire aussi
EntreprisesAirbus a annoncé mercredi avoir revu à la baisse ses prévisions de livraisons, à 14 contre 18 prévus, pour son avion géant en 2009.

La crise n'épargne pas les géants. Airbus a annoncé mercredi avoir revu à la baisse ses prévisions de livraisons de son très gros porteur A380 en 2009 à 14 contre 18 prévus et "à plus de 20" en 2010, "en raison de la crise économique". "Les cadences de production et les livraisons dépendent de la demande des compagnies aériennes et de la capacité des clients à financer leurs achats d'avions", explique l'avionneur européen.
 
Les compagnies aériennes, confrontées à la crise et à la baisse du trafic, demandent de plus en plus de reports de livraisons d'avions aux constructeurs, Airbus et son rival américain Boeing. Elles réduisent  leurs investissements et n'ont pas forcément envie de débourser 330 millions de dollars - le prix catalogue - pour le plus gros avion de ligne du monde qui peut accueillir jusqu'à 853 passagers. D'autant que près de 80% du prix de l'appareil est payé à la livraison et que le crédit est aujourd'hui rare et cher.
 
Réduction de cadence
 
Actuellement, les transporteurs aériens ont plutôt tendance à réduire leurs capacités face à la baisse de la demande, en clouant des avions au sol, en supprimant des lignes ou en utilisant des appareils plus petits.   En mars, le trafic du transport de marchandises a dégringolé de 21,4% comparé au même mois de 2008, celui de passagers de 11,1%, selon des chiffres publiés par l'Association internationale du transport aérien (IATA).
 
Comme déjà annoncé en février, Airbus confirme son intention de réduire les cadences de production des appareils de la famille des moyen-courriers A320 de 36 à 34 exemplaires par mois à partir d'octobre 2009. Les cadences de production des appareils de la famille des long-courriers A330/A340 sont actuellement de 8,5 appareils par mois. Airbus a toutefois confirmé son objectif de livrer en 2009 sensiblement le même nombre d'appareils qu'en 2008, une année record pour la société (483 appareils).

Commenter cet article

  • Michel : Et attendez vous ne savez pas tout. Une délocalisation fait son trou pour les 5 ans qui viennent.

    Le 06/05/2009 à 14h52
      Nous suivre :
      Daniel Radcliffe revient sur son alcoolisme : "Je regrette d'en avoir parlé"

      Daniel Radcliffe revient sur son alcoolisme : "Je regrette d'en avoir parlé"

      logAudience