ARCHIVES

Des gares TGV dans toute l'Ile-de-France ?


le 11 octobre 2009 à 17h32
Temps de lecture
3min
TF1/LCI : TGV en gare de l'Est, à Paris

TGV en gare de l'Est, à Paris / Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
EntreprisesDans le cadre des débats sur le Grand Paris, la SNCF propose de densifier le réseau TGV dans la région en créant "douze gares pour 12 millions d'habitants".
 

Même si le gouvernement n'a pas encore retenu toutes ses propositions dans son projet de Grand Paris, la SNCF ne baisse pas les bras : elle veut multiplier gares TGV et liaisons nouvelles autour de la capitale, afin d'ouvrir toute l'Ile-de-France, et pas seulement Paris, à la province et à l'Europe.
  
Selon la directrice générale déléguée SNCF Voyages, "80% des Franciliens ont un très, très mauvais accès à TGV. Sur les 12 millions d'habitants de la région, il n'y en a que 3 millions qui peuvent accéder facilement à une gare". La SNCF profite donc du débat sur le Grand Paris pour que l'on puisse accéder facilement au réseau TGV dans toute l'Ile-de-France, ce qui donnerait "douze gares pour 12 millions d'habitants" reliées entre elles par des tronçons à grande vitesse.
 
Le projet gouvernemental du Grand Paris tel qu'il a été présenté mercredi au conseil des ministres prévoit bien deux gares nouvelles en banlieue, qui doivent être reliées à de nouveaux territoires par le futur métro automatique proposé par le secrétaire d'Etat Christian Blanc : une à Pleyel, au nord, et une à l'aéroport d'Orly, au sud, qui serait construite sur une ligne d'interconnexion reliant le TGV Atlantique aux autres lignes à grande vitesse (Sud-Est, Est et Nord). Mais la SNCF en veut plus. Elle veut notamment pouvoir relier la future ligne Paris-Le Havre au reste du réseau en créant un tronçon -a priori très coûteux- entre une future gare TGV à créer dans le quartier d'affaires de La Défense et Pleyel. Ce qui permettrait de rejoindre Londres en 2 heures 15 depuis La Défense. Affaire à suivre, donc.

(D'après agence)

Commenter cet article

  • ELleaiMe : Réponse à david de paris : S'agit il de rires ou de réalité . La bagarre électorale en Ile De France peut-elle succiter des investissements de cet ordre par le biais du service publique .Le service publique doit-il être au service de l'exécutif ou des citoyens ? D'un rire , la représentation Européenne a énoncé les dommages collatéraux de la crise . Pourquoi ne pourrions nous pas rire de leurs démarches préélectorales ?

    Le 14/10/2009 à 18h30
  • David : Robert75, Robert75 voila une réaction qui ne sert a rien et des plus débiles, allez donc sur rire et chanson peut etre ferez vous rigolez quelqu'un mais la j'en doute fort !!!

    Le 14/10/2009 à 14h16
  • Robert75 : Allez à tout hasard .... une gare SNCF à Neuilly ??? a 5 min à pied du domicile de Mr Jean S ?? pour qu'il puisse allez rapidement à la gare SNCFde La defense ??

    Le 13/10/2009 à 14h28
  • Olivier74 : Une gare TGV pour Orly, ça peut être utile effectivement, bien qu'il y ait celle de Massy pas très loin... Mais pour toutes les autres, c'est complètement débile de dépenser autant d'argent pour ça. Que la SNCF s'occupe déjà d'être à l'heure ! Mais allez-y, avec tout vos projets de Grand Paris et compagnie qui mettront des décennies à voir le jour, avec des coûts pharaoniques. Ne vous étonnez pas que les parisiens soient mal vus et traités de gros assistés. Comme le dit Noémie de Strasbourg, on survit très bien sans TGV à sa porte !

    Le 12/10/2009 à 16h01
  • JGH : Et pourtant Salvadore Dali avait afirmé que le centre du monde n'était pas à Paris mais du côté de la gare de Perpignan !!!!

    Le 12/10/2009 à 15h03
      Nous suivre :

      Entre Morano et Philippot, ça clashe, ça clashe...

      logAudience