En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

L'A380 d'Air France cloué au sol

Edité par
le 15 décembre 2009 à 11h07
Temps de lecture
3min
A380 Air France

Airbus A380. Image prétexte. / Crédits : DR

A lire aussi
EntreprisesL'appareil géant d'Air France n'a pas pu décoller de New York en raison d'un "problème technique" sur un réservoir, selon la compagnie.

Nouveau souci pour l'A380. L'appareil d'Air France n'a pas pu décoller lundi soir de New York, au grand dam des 511 passagers qui se trouvaient alors à son bord. Le vol AF007 New York-Paris qui devait décoller à 19h10 locales "a été retardé en raison d'un problème technique sur l'avion", a indiqué une porte-parole de la compagnie, évoquant un souci "de transfert de carburant d'un réservoir à l'autre".

C'est le deuxième incident pour cet appareil, tout récemment mis en service. Cinq jours à peine après son inauguration en grande pompe le mois dernier, le premier A380 volant sous les couleurs d'Air France avait déjà dû faire demi-tour pour New York après une panne informatique qualifiée de "mineure". L'Airbus A380, qui effectuait alors la liaison New York-Paris avec 394 passagers à bord, avait rebroussé chemin une heure et demie après son décollage. Selon le syndicat national des pilotes de lignes, majoritaire chez Air France, le problème venait du pilote automatique : "Il ne s'enclenchait pas". L'appareil, qualifié alors de "neuf et un peu en rodage", avait alors été réparé et il était reparti environ deux heures plus tard.

Plusieurs incidents dans d'autres compagnies

Outre ces problèmes pour l'appareil d'Air France, l'avion géant d'Airbus, suivi à la loupe par son concurrent américain Boeing, a connu quelques autres incidents depuis le début de son exploitation commerciale, en octobre 2007. Le 27 septembre, un A380 de Singapore Airlines assurant la liaison Paris-Singapour avait dû lui aussi rebrousser chemin en raison d'une panne moteur. En juin, un vol de l'avion géant sur la même liaison avait été annulé en raison d'un problème technique non précisé.

Outre Air France, trois compagnies - Singapore Airlines, Emirates et l'australienne Qantas - font voler des A380. Emirates a fait état en octobre de problèmes dans les premiers appareils reçus par la compagnie, sans plus de précision, mais a affirmé garder toute sa confiance dans l'A380, un appareil stratégique pour Airbus. La presse allemande avait évoqué pour sa part des câbles électriques brûlés, des tôles d'habillage arrachées et des problèmes affectant certains éléments des moteurs.

Commenter cet article

  • tcaut : Bonsoir Tout a fait d'accor avec vous , j'ai écris plusieurs commentaires sur ce sujet , rien de publé,,,, et zut..... Boeing a de beaux jours devant lui. amitiés Thierry

    Le 15/12/2009 à 22h19
  • jpc73 : Nombreuses personnes ne savent peut-être pas, mais quand le Boeing 747 est sorti, il était surnomé le meilleur de tous les triréacteurs........(le 4ième était toujours en panne). Laissons le temps faire le rodage, la sécurité à ce niveau est maximum

    Le 15/12/2009 à 22h09
  • syl_ben : Bien dit. Je ne suis pas sûr que les gros porteurs soient l'avenir dans le contexte économique actuel

    Le 15/12/2009 à 21h54
  • m108kv : Je suis mécanicien avion (pas chez Air France)! Et les médias me font bien rire! Air France n'a qu'un seul A380, forcement tous les yeux sont sur lui et il est de plus regarder à la loupe! Oui, il tombe en panne, c'est normal, comme tout autres avions, sauf que les autres modèles, Air France en a déjà plusieurs. Forcement un A340, A320, A330 ou autres Boeing qui tombe en pannes ca passe inaperçu, puisque Air France peut le remplacer au dernier moment! Il n'y a vraiment pas de quoi s'alarmer, tous les circuits sont redondants! Un avion subit des modifications tous le long de sa vie! Le fait qu'il soit neuf n'a rien a voir, et ce n'est pas non plus une question de rodage. Et je vois vraiment pas pourquoi l'image d'Airbus devrait être entaché!

    Le 15/12/2009 à 21h26
  • jjstr : Le jour même où décolle le Boeing 787-Dreamliner, tout ça est de très mauvaise augure pour un avion de conception ancienne. Le retard d'Airbus est énorme. Le déclin est en cours. Les conséquences seront catastrophiques. L'avenir n'est pas au très gros porteurs, mais aux moyens-courriers économiques sur toute la ligne. Le carnet de commande des deux avions ne se compare même pas puis que le Dreamliner se compte par centaines et le A380 par dizaines. Bonne chance quand même.

    Le 15/12/2009 à 21h08
      Nous suivre :
      ZapNet - Noël : c'est quoi ces animaux aux mains d'humains ?!

      ZapNet - Noël : c'est quoi ces animaux aux mains d'humains ?!

      logAudience