En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Le pape Benoît XVI se convertit à l'électrique


le 06 septembre 2012 à 17h44 , mis à jour le 06 septembre 2012 à 17h48.
Temps de lecture
3min
Renault a offert deux véhicules électriques au pape Benoït XVI.

Renault a offert deux véhicules électriques au pape Benoït XVI. / Crédits : AFP / OSSERVATORE ROMANO

À lire aussi
EntreprisesRenault a offert deux petites voitures électriques au pape Benoît XVI. Elles lui ont été remises par Carlos Ghosn, le PDG du groupe automobile, à Rome.

Le constructeur automobile français Renault a offert au pape Benoît XVI deux voitures 100% électriques, non polluantes et silencieuses, a annoncé jeudi le Vatican. Ces petites papamobiles, l'une toute blanche, l'autre toute bleue, serviront aux déplacements du souverain pontife et de la gendarmerie vaticane.

Le pape utilisera ce nouveau véhicule flambant neuf à l'intérieur de la Cité du Vatican et dans le parc de Castel Gandolfo, sa résidence d'été à 25 km au sud-est de Rome, a expliqué le père Federico Lombardi, porte-parole du Saint-Siège, lors d'une conférence de presse.

Joseph Ratzinger, très soucieux du respect de l'environnement, a donné son soutien à un "projet de promotion d'un type d'énergie" propre, a souligné le père jésuite. La petite voiture blanche, du modèle Kangoo maxi Z.E., qui porte les armes pontificales et la plaque d'immatriculation SCV1, pourra servir aussi à de petits trajets entre deux églises, hors du Vatican.

Le pape a essayé un véhicule

Les deux véhicules ont été remis au pape par le PDG de Renault, Carlos Ghosn, mercredi à Castel Gandolfo, au retour de Benoît XVI dans sa résidence d'été, après l'audience générale hebdomadaire au Vatican. Benoît XVI a essayé le véhicule, s'asseyant dans un des 2 sièges arrières.

Huit bornes de rechargement ont été installées au Vatican et à Castel Gandolfo pour permettre à ces voitures et d'autres véhicules électriques de circuler. Cette voiture qui n'est pas blindée, dispose d'un toit ouvrant qui permet au pape de se tenir debout pour saluer la foule, mais elle n'est pas prévue pour ses voyages à l'étranger.

Le carrossier français Gruau a annoncé jeudi dans un communiqué séparé qu'il avait été chargé par Renault de concevoir et de réaliser l'aménagement intérieur des deux véhicules.

Commenter cet article

  • zen1494 : Le Pape ne se convertit pas à l'électrique, Renault lui fait cadeau de ces deux voitures, un bon coup de pub, le Pape ne peut pas les refuser, mais il les offrira peut être à une association.

    Le 07/09/2012 à 09h35
  • anne342 : Bon il a les moyens financiers

    Le 07/09/2012 à 07h32
  • castor1911 : Et pis l'electrique c'est hyper dangereux ,les risques d'incendie sont bien plus grand qu'avec une essence. si si mais on ne vous le dit pas .

    Le 07/09/2012 à 00h41
  • sophie70000 : Pour petit rappel, y a longtemps que Renault n'est plus français meme si l'Etat a encore une infime partie. Seul PSA est français.

    Le 06/09/2012 à 23h58
  • sophie70000 : Franchement, pour etre toujours en panne, non merci !

    Le 06/09/2012 à 23h56
      Nous suivre :
      Italie : une exposition photo au fond de la mer

      Italie : une exposition photo au fond de la mer

      logAudience