En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Volkswagen pourrait lancer une marque "low cost"


le 12 octobre 2012 à 12h12 , mis à jour le 12 octobre 2012 à 12h20.
Temps de lecture
3min
volkswagen

Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
EntreprisesLes modèles à bas coût du groupe allemand devraient ôûter moins de 10.000 euros et seront destinés dans un premier temps aux pays émergents : Brésil, Russie, Inde et Chine.

Une citadine, un break et une fourgonnette, sont attendus à l'horizon 2015. Volkswagen pourrait lancer d'ici trois ans sa nouvelle marque à bas coûts pour concurrencer Dacia, filiale de Renault, et Datsun du groupe Nissan, dans les pays émergents. Le premier constructeur européen vise une gamme de prix allant de 5.000 à 10.000 euros, selon des informations du quotidien économique Handelsblatt.
Ces modèles seraient destinés en premier lieu au marché des "BRIC", appellation qui regroupe les grands pays émergents que sont le Brésil, la  Russie, l'Inde et la Chine, mais ils pourraient aussi être commercialisés en Europe occidentale, ont ajouté les sources.


"Nous étudions régulièrement de nouveaux segments et des marchés intéressants qui pourraient aussi inclure ce qu'on appelle les voitures à bas prix", a déclaré Eric Felber, porte-parole de Volkswagen. "Mais aucune décision n'a été prise pour l'instant." Volkswagen, qui s'est fixé pour objectif de devenir le premier constructeur mondial d'ici 2018, manque encore d'une implantation solide sur des marchés comme l'Inde et le sud-est asiatique. Des vides que Martin Winterkorn, le président du directoire, s'est engagé à combler pour rattraper le retard pris sur Toyota et General Motors.


Le groupe allemand avait noué fin 2009 un partenariat avec le japonais Suzuki censé lui permettre de bénéficier de la position solide acquise par ce dernier en Inde mais l'accord a volé en éclats l'an dernier. Volkswagen a par ailleurs fait état vendredi d'une hausse de 6,5% de ses ventes totales au mois de septembre, à 801.000 véhicules, leur plus faible progression en cinq mois. Sur les neuf premiers mois de l'année, ses livraisons ont augmenté de 9,7% à 6,71 millions d'unités.

Commenter cet article

  • gamalix : Hélas la France va devenir plus pauvre que les bric et aura bien besoin des voitures pas cher de VW

    Le 12/10/2012 à 18h18
  • obiwanganja : La hausse des ventes du mois de septembre est la plus faible depuis 5 mois... Au moins il y a progression constante malgré la crise! Nos françaises n'ont pas la même chance...!

    Le 12/10/2012 à 14h32
  • archifred : Comme les Dacia, elles vont vite fait arriver en Europe, vue que nos salaires ne suivent pas le niveau d'imposition qu'on nous impose...ils feraient mieux de vendre tout de suite leurs voitures de marque moins cher, ça irait plus vite et ça serait plus éfficace.

    Le 12/10/2012 à 13h05
      Nous suivre :
      Griezmann, Evra, Debuchy : mercato chez les Bleus

      Griezmann, Evra, Debuchy : mercato chez les Bleus

      logAudience