En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

L'actualité Economie

Les forces de l'ordre près de la raffinerie de Fos-sur-Mer, le 24 mai 2016

Carburant : les 8 raffineries du pays en grève, 20% des stations fermées ou quasi-fermées

La CGT a annoncé que toutes les raffineries du pays étaient en grève ce mardi. A l'aube, une opération policière a permis de débloquer le site pétrolier de Fos-sur-Mer, occupé depuis la veille par des militants cégétistes opposés à la loi Travail. Manuel Valls a annoncé que "d'autres sites seront libérés", tandis que le chef de l'Etat a dénoncé un blocage décidé "par une minorité".

Photo d'illustration.

Loi Travail : après les raffineries, la production d'électricité aussi touchée par les grèves ?

La CGT-Energie a appelé mardi à un mouvement d'action, notamment dans ses centrales nucléaires, "le plus fort possible" jeudi contre la loi travail et la dégradation de la filière, n'excluant pas "des baisses de charges" électriques. A Nogent-sur-Seine, dans l'Aube, les salariés ont ainsi voté la grève et décidé de l'arrêt de la production d'électricité pour jeudi.

Pénurie de carburant : "Notre but, ne pas pénaliser les salariés qui ont besoin d'essence pour aller travailler"

Pénurie de carburant : "Notre but, ne pas pénaliser les salariés qui ont besoin d'essence pour aller

Economie

NEWSROOM. Invitée de l'émission de LCI, présentée par Julien Arnaud, la secrétaire confédérale de la CGT en charge du dossier sur la loi Travail Catherine Perret a commenté le durcissement du mouvement. Elle a évoqué la pénurie de carburant, suite au blocage de raffineries. "Notre but, c'est de ne pas pénaliser les salariés qui ont besoin d'essence pour aller travailler", a-t-elle expliqué, car si le mouvement devient massif, le gouvernement "a le pouvoir de rétablir la situation".

Pénurie de carburant : la CGT prête à devenir impopulaire quoiqu'il arrive ?

Pénurie de carburant : la CGT prête à devenir impopulaire quoiqu'il arrive ?

Economie

Invitée du 16/18 de LCI, pour parler de la pénurie de carburant, la chef du service économie au Figaro Cécile Crouzel a évoqué une confrontation frontale entre la CGT et le gouvernement. Selon elle, la première citée prend des risques en adoptant cette ligne. "En 2017, elle pourrait se faire dépasser par la CFDT comme premier syndicat des salariés du privé en France", a-t-elle assuré.

Pénurie de carburant : que sait-on des stocks stratégiques du gouvernement ?

Pénurie de carburant : que sait-on des stocks stratégiques du gouvernement ?

Economie

Invité du 16/18 de LCI, pour parler de la pénurie de carburant, l'économiste à l'Université Paris I - Sorbonne et spécialiste de l'énergie Thomas Porcher a expliqué que l'État bénéficiait de stocks, 90 jours pour le pétrole et deux mois pour les réserves raffinées. Néanmoins, selon lui, il est hors de question pour le gouvernement de faire savoir publiquement qu'il dispose de ses réserves.

François-Xavier Pietri: "la crise n'est pas loin de son paroxysme"

François-Xavier Pietri : "la crise n'est pas loin de son paroxysme"

Economie

La paralysie de l'économie organisée par la CGT est appelée à s'étendre : après la filière pétrolière, les transports entrent dans la danse. La SNCF va rouler au ralenti mercredi et jeudi. La RATP, de son côté, annonce une grève illimitée à partir du 2 juin. Pour François-Xavier Piétri, chef de service Économie de TF1 et LCI, le bras de fer entre syndicats et gouvernement atteint des sommets.

Le terminal pétrolier du Havre rejoint le mouvement de grève

Le terminal pétrolier du Havre rejoint le mouvement de grève

Economie

À une écrasante majorité, les salariés de la Compagnie Industrielle Maritime (CIM) se sont déclarés favorables à la grève. Une décision d'importance alors que la CIM exploite le terminal pétrolier du Havre par lequel transitent 40% des importations de pétrole brut en France. Par leur action, les grévistes entendent mettre à sec les raffineries dans l'espoir de faire tomber le projet de loi Travail.

Angers, la pénurie de carburant se précise

Angers, la pénurie d'essence se précise

Economie

Les Angevins sont parmi les plus impactés par le manque de carburant. En Maine-et-Loire, près d'une station sur deux est en difficulté ou en rupture d'essence. Résultat : les usagers oscillent entre mécontentement et fatalisme. Les professionnels eux se montrent très inquiets : les chauffeurs de taxi craignent pour leur chiffre d'affaires, tandis que les médecins à domicile, faute de pouvoir se déplacer, s'apprêtent à envoyer leurs patients aux urgences.

Nous suivre :

Les opposants à la loi Travail ont trouvé leur nouvelle mascotte... Elle a 93 ans

logAudience