En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

L'actualité Economie

Uberisation de la cuisine : se faire livrer son repas comme à la maison

"Uberisation" de la cuisine : se faire livrer son repas comme à la maison

Economie

Marie cuisine toute la journée et propose une vingtaine de repas sur une plateforme internet. Le livreur vient récupérer la commande. Derrière cette initiative, trois jeunes entrepreneurs issus de l’hôtellerie et de l’informatique. Le site, lancé il y a deux mois, a attiré de nombreux cuisiniers notamment amateurs. Du repas complet au petit déjeuner, le concept adressé aux entreprises commence à séduire les particuliers.

Crise agricole : des aides inefficases pour une filière porcine surendettée

Crise agricole : des aides inefficaces pour une filière porcine surendettée

Economie

En France, il y a 12.000 exploitations porcines dont 80% en Bretagne et dans les Pays de la Loire. La plupart de ces exploitations travaillent à perte. En une décennie, la filière porcine est devenue la plus endettée de l’agriculture française. Les éleveurs ne travaillent plus que pour rembourser leurs crédits bancaires. Les aides de l’État ne permettent qu’aux agriculteurs de survivre mais non de se développer. La forte concurrence d’autres pays européens a causé l’effondrement du système.

La dégressivité de l’allocation chômage de retour en France ?

La dégressivité de l’allocation chômage de retour en France ?

Economie

Il y a deux ans, François Hollande promettait de ne pas réduire les allocations chômages. Le gouvernement aurait-il fait marche arrière ? Depuis plusieurs semaines, trois de ses ministres ont évoqué la dégressivité de l’allocation chômage. Le but : alléger la dette de l’Unedic, qui indemnise les chômeurs. En général ceux-ci perçoivent 72% de leurs anciens salaires. Pourtant, la dégressivité pratiquée de 1992 à 1996 aurait ralenti le retour à l’emploi, selon l’Insee.

 Immobilier : la reprise du marché

Immobilier : 2016, une année favorable à l'investissement ?

Economie

À Orléans, après trois années noires, les ventes ont redécollé en 2015 comme sur l’ensemble du territoire français. Les jeunes ménages ont accédé à la propriété grâce à une baisse des prix. Le marché du neuf, dopé par la loi Pinel et ses réductions d’impôts, a également repris. Le secteur du bâtiment respire. L’année 2016 devrait être une année dynamique, favorable à l’investissement.

Succès du prêt à taux zéro : les Français plus nombreux à devenir propriétaire

Succès du prêt à taux zéro : les Français plus nombreux à devenir propriétaire

Economie

Depuis janvier 2016, le prêt à taux zéro s’est étendu à tout le territoire. Il peut désormais atteindre 40% du prêt total et son remboursement peut être différé de 5 à 18 ans. France a décidé de devenir propriétaire et peut bénéficier de ce prêt en effectuant des travaux. Michaël, lui, vient d’acheter un trois pièces dans un programme neuf. Ces avantages de plus en plus de Français peuvent en bénéficier. Il faut cependant être locataire depuis au moins deux ans. Le dispositif est financé par un crédit d’impôt accordé aux banques.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. Suivant →
Nous suivre :

Koh-Lanta Thaïlande : l’interview "aventurier" de Denis Brogniart

logAudience