En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Le Brésil rejette l'idée de racheter de la dette européenne

Edité par
le 26 octobre 2011 à 10h58
Temps de lecture
2min
A lire aussi
Economie
Le Brésil a rejeté le principe de l'acquisition d'obligations européennes, semant le doute sur les chances de succès d'un projet visant à associer les principales économies émergentes au plan d'aide à l'Europe. Des dirigeants européens ont laissé planer l'idée d'un apport de fonds frais en provenance de pays émergents comme la Chine ou le Brésil, ce qui aurait pu permettre que l'étreinte se relâche autour de pays comme l'Espagne ou l'Italie. Le ministre brésilien des Finances Guido Mantega a préféré mardi relayer les appels en faveur d'une résolution de la crise par l'Europe elle même, expliquant que le Brésil n'avait aucunement l'intention de racheter de la dette.
Commenter cet article

      Nous suivre :
      Extrait Sept à Huit. Sœur Christina : sur scène, "je me transforme"

      Extrait Sept à Huit. Sœur Christina : sur scène, "je me transforme"

      logAudience