En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

L'Etat veut rétablir la publicité sur France Télévision


le 30 mai 2012 à 10h42 , mis à jour le 30 mai 2012 à 15h23.
Temps de lecture
3min
Le siège de France Télévisions

Le siège de France Télévisions / Crédits : TF1/LCI

A lire aussi
MédiasLe gouvernement envisage de rétablir la publicité sur les chaînes de France Télévisions, qui a été supprimée en 2009 après 20 heures, ce qui pourrait générer quelque 200 millions d'euros de recettes supplémentaires pour le groupe public, selon Le Figaro.

"C'est la première mauvaise nouvelle du nouveau quinquennat pour les chaînes privées. Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault réfléchit ni plus ni moins au rétablissement de la publicité sur les antennes de France Télévisions". Selon Le Figaro, la publicité pourrait bientôt être de retour après 20h sur les chaînes de France Télévision. Supprimée en 2009, elle devait entièrement disparaître des chaînes publiques en 2015.

Le journal précise que, selon les premières expertises, le groupe audio-visuel public pourrait engranger 200 millions d'euros de recettes publicitaires supplémentaires - qui atteindraient ainsi 500 millions d'euros au total -, dont les deux-tiers uniquement pour France 2.

"la faillite du système"

"Si les annonceurs se réjouissent du rétablissement d''écrans publicitaires puissants' sur France Télévisions, il n'en est pas de même du côté des chaînes privées TF1 et M6, mais aussi des nouvelles chaînes de la TNT comme NRJ12 ou Direct 8" et des six nouvelles chaînes qui doivent être lancées à l'automne, relève le journal.

Car ces chaînes "comptaient bien sur l'arrêt total de la pub sur France Télévisions pour équilibrer leurs coûts", note-t-il. Cité par le journal, Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6, a estimé que "rétablir la pub sur France Télévisions, c'est la faillite du système". "C'est une remise en cause de l'économie générale de la télévision", a-t-il ajouté.

Selon le Figaro, le gouvernement pourrait également être tenté de rétablir la redevance pour les résidences secondaires, ce qui pourrait rapporter entre 120 et 150 millions d'euros supplémentaires.

Commenter cet article

  • look165 : @tous les répondeurs : Si vous voulez des télés partout, ça a un prix. Rien n'empêche d'emporter la télé lorsqu'on s'en va dans se résidence secondaire, avec l'avantage en plus qu'en cas de cambriolage, elle ne sera pas emportée. Enfin, vous y passez combien de temps dans la résidence secondaire ? Serait-elle la principale ?

    Le 31/05/2012 à 21h11
  • zen1494 : Et on va supprimer la redevance TV ? Ou alors la redistribuer entre toutes les chaînes ?

    Le 31/05/2012 à 11h21
  • thierrymeylan : C'est bien, ça fera rentrer de l'argent dans les caisses publiques....et quelque part ça lèvera une suspicion (fondée ou non) de favoritisme vis a vis des chaines privées

    Le 30/05/2012 à 17h53
  • franky37 : Cela fait bien longtemps que la soirée TV ne débute plus à 20 h 30. Les programmes annoncés ont tous sans exception 15 à 20 minutes de retard, retard dû à la pub qui nous assomme et aux diverses promos de la chaîne qui passent juste une seconde avant l'émission qu'elles promeuvent. mais c'est déjà bien que les films ne soient pas coupés sans cesse pendant leur diffusion, avant, on va aux WC ou fouiller dans le frigo. Si la pub devient ou reste la principale source de revenus de la TV, que la redevance disparaisse puisqu'elle n'a plus lieu d'être ; la TV nationale aura les mêmes ressources que les privées qui s'en sorte p

    Le 30/05/2012 à 16h48
  • 61clementine : Exact ! La gauche n'a pas d'autre programme que celui de la démolition !!!!!

    Le 30/05/2012 à 16h38
      Nous suivre :
      Il y a 30 ans, une émission de jeux vidéo, ça donnait ça

      Il y a 30 ans, une émission de jeux vidéo, ça donnait ça

      logAudience