En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

L'actualité Social

76% des Français pensent que la situation économique ne va pas s’arranger

76% des Français pensent que la situation économique ne va pas s’arranger

Economie

Nicolas Boudot, associé du cabinet Tilder, revient sur le sondage par Opinion way sur le ressenti des Français quant à la situation économique : 76% pensent qu’elle ne va pas s’arranger. "Ça ne va pas mieux et ça n’ira pas mieux demain, c’est le message que les Français envoient au couple exécutif. Ils ne ressentent pas les effets positifs de l’économie, il n’y a pas de preuves sur le terrain". Il a ajouté que, pour le gouvernement, "la meilleure chose à faire est d’attendre. Attendre des meilleurs résultats économiques et attendre la primaire de droite".

Loi Travail : le Sénat adopte une version durcie du texte mais qui ne devrait pas voir le jour

Loi Travail : le Sénat adopte une version durcie du texte mais qui ne devrait pas voir le jour

Economie

Le Sénat a adopté mardi le projet de loi travail après l'avoir rendu nettement plus libéral lors de ses travaux, alors que le texte est toujours contesté dans la rue par des dizaines de milliers d'opposants. Principales mesures prises par le Sénat, l'abrogation des 35 heures, le seuil des 24 heures supprimé et donc la possibilité pour les employeur de faire des contrats qui pourront durer seulement une journée, enfin le plafonnement des indemnités prud'homales. L'Assemblée nationale examinera le texte mardi prochain.

Le niveau de vie a diminué en France depuis 2008, la chronique de l'éco

Le niveau de vie a diminué en France depuis 2008, la chronique de l'éco

Economie

LA CHRONIQUE DE L'ÉCO. La crise de 2008 a fait diminuer le niveau de vie médian en France et augmenter la pauvreté, notamment celle des enfants car les familles monoparentales et nombreuses ont été le plus affectées, selon une étude de l'Insee publiée mardi. Les retraités ont été moins touchés, mais ils sont encore 8% à vivre sous le seuil de pauvreté. La France reste en dessous de la moyenne des pays de l'OCDE en terme d'inégalités.

Manifestation contre la loi Travail: entre 14.000 et 55.000 manifestants à Paris

Manifestation contre la loi Travail: entre 14.000 et 55.000 manifestants à Paris

Economie

La manifestation contre la loi Travail à Paris s'est terminée dans le calme. Nos journalistes sur place font le point: on compte 14.000 manifestants selon la Préfecture, 55.000 selon le syndicat FO. Dans le cortège, on espère toujours une inflexion du gouvernement. Un important dispositif de sécurité avait été déployé, 2.500 policiers et gendarmes, soit le plus gros dispositif depuis le début du mouvement. 38 interpellations ont eu lieu.

Manifestation contre la loi Travail: heurts entre manifestants et policiers à Paris

Manifestation contre la loi Travail: heurts entre manifestants et policiers à Paris

Economie

La manifestation contre la loi Travail a rassemblé à Parisentre 14.000 et 15.000 manifestants selon la Préfecture, 55.000 selon le syndicat FO. Le cortège arrive à la fin du parcours place d'Italie mais des heurts ont éclaté entre manifestants et policiers. La sécurité a été particulièrement renforcée pour cette mobilisation: 2.500 policiers ont été mobilisés et la surveillance est particulièrement stricte.

11ème journée de mobilisation mardi contre la loi Travail : le trajet Bastille-Place d'Italie autorisé

11ème journée de mobilisation mardi contre la loi Travail : le trajet Bastille-Place d'Italie autori

Economie

Le parcours de la manifestation a été autorisé par la Préfecture. Le cortège se déplacera de la place de la Bastille à la place d'Italie, un parcours qui avait pourtant été interdit la semaine dernière. Le gouvernement veut éviter un énième bras de fer avec les syndicats. Cette 11ème journée de mobilisation coïncide avec la vote du projet de loi au Sénat.

Manifestation contre la loi Travail : "On ne lâche rien, on ne lâche plus, c’est la faute à Manu"

Manifestation contre la loi Travail : "On ne lâche rien, on ne lâche plus, c’est la faute à Manu"

Economie

"On ne lâche rien, on ne lâche plus, c’est la faute à Manu", c’est le slogan de la manifestation actuellement en cours à la Bastille. Les syndicats ont répété qu’ils ne lâcheraient rien sur la loi Travail. "On a le sentiment sur le terrain que ça dévie du côté politique avec Manuel Valls qui est pris pour cible", explique Camille Colin, sur place. Des tracts ont été distribués par le Front de gauche ainsi que des autocollants avec "Valls, dégage".

En 1994, Sophie Favier célèbre le bikini dans "Sacrée Soirée" sur TF1

logAudience