En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Trafic perturbé vers la Corse en raison d'une grève


le 25 mars 2008 à 15h50
Temps de lecture
3min
TF1-LCI : Un bateau de la SNCM dans le port de Marseille

Un bateau de la SNCM dans le port de Marseille / Crédits : TF1-LCI

À lire aussi
SocialQuatre des cinq rotations de bateaux prévues mardi entre Marseille et la Corse, ont été annulées en raison d'une grève des officiers de la compagnie.

Le trafic entre Marseille et la Corse est perturbé mardi en raison d'une grève des officiers de la Société nationale Corse-Méditerranée (SNCM). Quatre des cinq rotations de bateaux prévues mardi ont été annulées. L'intersyndicale des officiers qui a entamé une grève de 48 heures, réclame l'annulation d'une décision de supprimer trois postes de médecins sur les car-ferries vers la Corse et l'Algérie, arguant que leur mouvement est "motivé par les conséquences de ces suppressions de postes sur la santé et la vie des passagers et sur l'exercice de la profession de marin".
 
"Nous ne voulons pas supporter de pressions morales comme des erreurs de diagnostics, nous n'avons qu'un niveau de secouriste 'amélioré' ", a expliqué à l'AFP Emmanuel Cesari, officier en grève. Selon une porte-parole de Veolia Transport, "seule une poignée d'officiers et les trois médecins" concernés par le projet observent le mouvement de grève.
 
Décision approuvée à 68%
 
La compagnie affirme que la suppression des trois postes avait été approuvée par 68% du personnel en décembre 2007, dans le cadre du Livre IV de la SNCM qui prévoit un retour à l'équilibre en 2009. Cette version est contestée par le secrétaire du syndicat UGICT-CGT Daniel Suzzoni : "Nous avons seulement approuvé la reprise de la SNCM par le groupe Veolia", a-t-il dit.
 
"On respecte la législation en vigueur", a indiqué la porte-parole de Veolia, précisant que celle-ci prévoit un médecin au-delà de 1.200 passagers et de 48 heures de traversée. Or le trajet le plus long effectué par les navires de la SNCM est de 24 heures, vers l'Algérie. En haute saison, un médecin sera présent. Si "la compagnie est dans son droit, cela ne correspond plus aux besoins des gens actuellement", a commenté Daniel Suzzoni. "Nombreuses sont les personnes âgées à embarquer pour la Corse ou l'Afrique du Nord, alors qu'elles ont de lourdes pathologies", a-t-il ajouté.  

(D'après agence)

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Crash du MH17 : une bagarre éclate au Parlement ukrainien

      Crash du MH17 : une bagarre éclate au Parlement ukrainien

      logAudience