En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

SNCF : le trafic s'améliore, mais les voyageurs gênés dans le Sud-Est

Diane Heurtaut, journaliste chef de desk à MYTF1News par
le 10 avril 2010 à 22h34 , mis à jour le 10 avril 2010 à 22h34.
Temps de lecture
3min
A lire aussi
SocialLa tendance est à un retour progressif à la normale du trafic national, avec toutefois des perturbations dans le Sud-Est, qui ont contrarié le chassé-croisé des voyageurs pour les vacances. La CGT mise sur un renforcement du mouvement à partir de lundi.

Le retour progressif à la normale du trafic SNCF s'est confirmé samedi au quatrième jour de la grève mais cela n'a pas empêché les voyageurs de connaître des désagréments surtout dans la partie Sud-Est du réseau pour ce premier chassé-croisé des vacances scolaires de printemps. La CGT, première force syndicale à la SNCF et initiatrice de la grève avec SUD-Rail, mise sur un renforcement du mouvement à partir de lundi, notamment en région parisienne.

Les plans de transport de la SNCF samedi étaient conformes aux prévisions faites la veille pour tout le week-end: service normal pour les TGV sauf dans le Sud-Est avec 80% du service assuré, 60% du trafic assuré pour les liaisons province-province, 75% des Intercités et 65% des Téoz. Par ailleurs, 78% des TER ont circulé selon la SNCF, les RER ont roulé normalement et les Transiliens presque tous.

"Le conflit devient plus régional", a estimé une porte-parole de la SNCF. Gare de Lyon, à Paris, des files se sont allongées pendant la matinée devant les guichets d'accueil, dans le calme malgré les déconvenues de certains voyageurs. L'un d'entre-eux, qui devait se rendre à Arles via Lyon, s'est vu proposer de rejoindre Avignon, où la SNCF lui fournira un bon pour un taxi jusqu'à sa destination finale. "Les gens ne râlent pas trop, c'est peut-être parce que c'est les vacances", constate un agent d'accueil, Dialo Thiero, 26 ans. Un autre, Jules, explique à l'AFP que des voyageurs ont dormi dans une rame-dortoir Gare de Lyon, après l'annulation de leur train vendredi soir.

A Marseille, à la gare Saint-Charles, une longue queue s'est formée dans la matinée face aux guichets, où les voyageurs échangeaient leurs billets de trains annulés. "Pour Lille, il faut changer à Lyon, sinon le prochain train direct est à 13H39. Vous montez à bord, sans garantie de place. Bon vent!", a lancé un responsable commercial de la gare à une dame. Un retraité, Michel Monnier, interrogé à Lyon Part-Dieu, s'est senti "piégé" par la liste des trains trouvée la veille sur internet: "le train que j'espérais prendre ne circule pas ce matin", a-t-il déploré.

Sur le quai à Strasbourg, deux touristes allemands, Joachim et Elisabeth Wangemann, attendaient le TGV pour Marseille. "On devait partir en train de nuit mais il ne roulait pas à cause de la grève. On a dû dormir chez des amis à Strasbourg", explique Joachim, 66 ans. A Grenoble, Stéphanie, une trentenaire, a renoncé à monter dans le car remplaçant son train TER, face à l'afflux de voyageurs, préférant prendre un taxi.

Le secrétaire général de la CGT, Didier Le Reste, a mis en doute samedi les plans de transport de la SNCF, qu'il a jugés "trop optimistes", ce qu'a vivement contesté la direction, publiant pour preuve un bilan des trains ayant circulé la veille. M. Le Reste a surtout affirmé que la grève allait se renforcer lundi en raison de "l'arrogance de la direction", qui refuse de négocier avec les syndicats tant que dure la grève. Les revendications de la CGT portent notamment sur "l'emploi et les restructurations". Le rapport de force "va certainement se renforcer dès lundi dans des endroits où nous étions plus faibles ces derniers jours, singulièrement en Ile-de-France", a-t-il dit à l'AFP, ajoutant que la direction devrait assumer "les désagréments pour les usagers". La SNCF ne communique pas de taux de grévistes ce week-end, et la CGT ne disposait pas d'un chiffre national en fin d'après-midi. Des assemblées générales locales ont déjà reconduit samedi la grève jusqu'à lundi, comme les conducteurs de train de Marseille et les contrôleurs de la région Paca.

Commenter cet article

  • fovoar : Je dois récupérer à Paris ma nièce qui voyage pour la première fois seule et qui arrive du Var. Hier nous regardons sur le site SNCF, ouf... son train est prévu normalement. Ce matin, je me méfie et oh surprise (mauvaise) maintenant il est inscrit que son train est supprimé !!!! Il y en a un autre à 11 h 45, mais pourra-t-elle monter dedans ? La SNCF lui confirme que oui. Une fois à la gare très très très en avance, sa mère est bien conseillée par les gens de la SNCF qui lui disent qu'il vaut mieux monter en queue du train, car tout le monde monte à l'avant. Je suis prévenue par téléphone que le train accusera 30 mn de retard. En fait c'est 40 mn en définitive, et ma nièce aux dernières nouvelles voyage assise sur sa valise comme beaucoup d'autres gens. Il y a en définitive 3 trains en un seul ! Donc pas une seule place assise, même dans les couloirs et les marches du TGV à étage. Evidemment elle et toute jeune et nous lui avons interdit de descendre à l'arrêt prévu à Avignon, même si cela gêne la sortie et l'entrée d'autres voyageurs. Tant pis... Je suis outrée par cette grève qui, encore une fois, est récurrente dans la région Sud-Est. Même si les autres régions ont repris normalement leur trafic, elle est encore la seule à faire de la résistance. Ras le pompon de ces gens qui pensent qu'ils sont lésés, eux qui sont des nantis par rapport à certains. Je vais me rendre à la gare de Lyon tout à l'heure pour récupérer ma nièce, et j'espère pour la SNCF que tout se sera bien passé !!!!

    Le 11/04/2010 à 12h52
  • marlen25 : Renseignez vous avant de critiquer, tout ce que vous avez énuméré est faux!!!! encore un qui critique les cheminots sans connaitre

    Le 11/04/2010 à 11h14
  • sihem2517 : Toujours les mêmes qui sont pris en otage! Facturons le pass navigo mensuel sur 3 semaines puisqu'en moyenne, y a une greve tous les mois qui dure environ une semaine... à la fin de l'année 3 mois d'économisés. C'est plus possible de subir la greve de la sncf à cette frequence, qu'ils aient des revendications, je suis d'accord mais s'en prendre aux usagés qui galèrent pour aller au bureau c'est PLUS POSSIBLE !!! Bien des gens en France ont des conditions de travail bien moins acceptables que les cheminots, et pourtant ils ne l'ouvrent pas tous les mois pendant une semaine depuis 30ans.... Cheminots, depuis le temps que vous faites la grève et qu'à priori vous ne parvenez pas à avoir ce que vous souhaitez, il ne faudrait pas envisager un autre moyen de pression que la prise d'otage des usagers? RAZ LE BOL !

    Le 11/04/2010 à 09h42
  • ducon45 : Vous parlez de privatise,vous ne savez meme pas sur quoi vous roulez actuellement .le jour ou la sncf sera privatise je ne prendrai plus le train.

    Le 11/04/2010 à 09h40
  • xxl.44. : Je me demandes comment cela vas débuté les discutions au sujet des retraites car déja une semaine de grève et les problèmes qui vont venir dérangé les ennuis des ouvriers pour se rendre à leur travail cela ils le savent mais ils vont venir dirent qu'ils sont stéssés , et les gens qui doivent fairent des sacrifices pour joindre les deux bouts .???????????????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Le 11/04/2010 à 09h40
      Nous suivre :
      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      logAudience