En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

A J-1 de l'iPhone 5, la menace de grève chez Apple France se rapproche


le 20 septembre 2012 à 12h31 , mis à jour le 20 septembre 2012 à 17h56.
Temps de lecture
2min
Le logo d'Apple.

Le logo d'Apple. / Crédits : TF1-LCI

A lire aussi
SocialIls n'ont pas choisi le jour au hasard: les employés des magasins Apple menacent toujours de faire grève vendredi, jour de la sortie de l'iPhone 5, pour dénoncer leurs conditions de travail.

Les fidèles français d'Apple qui attendent l'iPhone 5 avec impatience, seront-ils déçus vendredi ? Des salariés des magasins Apple France menacent toujours de faire grève vendredi, jour de la mise en vente du smartphone, selon une source syndicale alors que les négociations se poursuivaient avec la direction sur les revendications salariales.
 
Ces revendications portent sur des augmentations de salaires et l'attribution d'un treizième mois que la direction refuse, arguant que le groupe a déjà perdu quelque 10 millions en France.
 

Tout dépend donc des dernières négociations ?

Si les négociations de jeudi ne débouchent sur rien, un appel à la grève pourrait être lancé aux 1000 salariés d'Apple qui travaillent en France. Et les 200 employés parisiens (travaillant dans deux magasins) sont très remontés : ils arboraient cette semaine sur leur lieu de travail un bracelet vert, signe de leur colère (lire notre article: Salariés d'Apple mécontents, le lancement de l'iPhone 5 perturbé ?).
La mise sur le marché du nouveau téléphone d'Apple suscite une énorme demande. Le groupe informatique américain a annoncé lundi des commandes record de plus de deux millions d'exemplaires en 24 heures pour son nouvel iPhone 5.

Commenter cet article

  • lilly12345 : J'aimerais bien savoir combien ils gagnent? et si Apple subit vraiment des pertes commerciales en France alors pourquoi donner des augmentations à un personnel peu compétent? je veux si, je veux ça, qu'ils se cassent s'ils ne sont pas contents, il y a 3 millions de chomeurs pour remplacer leurs postes.

    Le 20/09/2012 à 15h51
  • mickeul16 : J'avoues que ça serait assez drôle pour Apple, quelle bonne publicité!Après les ouvriers et les étudiants chinois, on se rend compte qu'ils exploitent leurs employés partout

    Le 20/09/2012 à 14h25
  • lutinmanu : A force de raler, je serais dirigeant d'Apple, je fermerais toutes les enseignes en France. Tant pis pour le manque à gagner. Je ne comprends pas ces salariés qui ont un emploi alors que le taux de chomage continue à grimper en flèche...

    Le 20/09/2012 à 13h21
      Nous suivre :
      A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

      A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

      logAudience