En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Aux Etats-Unis, la moitié de la population détient 1,1% de la richesse nationale


le 20 juillet 2012 à 10h58 , mis à jour le 20 juillet 2012 à 11h00.
Temps de lecture
3min
Une femme sans-abris

Une femme sans-abris / Crédits : Hemera Technologies / Getty Images

A lire aussi
SocialLa moitié de la population des Etats-Unis détient 1,1% de la richesse nationale, selon un rapport du Centre de recherche du Congrès (CRS) disponible en ligne jeudi et apportant une nouvelle preuve de la montée des inégalités dans le pays depuis une quinzaine d'années.

Une nouvelle preuve de la montée des inégalités dans le pays. La moitié de la population des Etats-Unis détient 1,1% de la richesse nationale, selon un rapport du Centre de recherche du Congrès (CRS) disponible en ligne jeudi. Ces chiffres, qui décrivent l'état des lieux en 2010, montrent une nette dégradation du sort de la moitié des habitants les plus pauvres du pays puisqu'ils possédaient 2,5% de la richesse nationale en 2007 et 2,8% en 2001, indique ce rapport intitulé "Analyse de la distribution de la richesse entre les ménages de 1989 à 2010".

Sur cette période, révèlent les chiffres du CRS, organisme indépendant chargé de documenter et d'éclairer les élus, la part de la richesse détenue par la moitié la plus pauvre du pays a atteint un pic à 3,6% en 1995 (contre 3,0% en 1989).

Le rapport confirme que, depuis 2001, date de l'entrée en fonction du président George Bush fils, la frange la plus aisée de la population ne cesse de s'enrichir: 1% des Américains les mieux lotis détenait ainsi 34,5% de la richesse du pays en 2010, contre 32,7% en 2001, et les 10% les plus riches en détenaient ensemble 74,5% il y a deux ans.

La crise a creusé les inégalités

La récession de 2007-2009 et la crise ont contribué à creuser les inégalités. Selon le dernier rapport du Bureau du recensement américain sur la pauvreté et les salaires, le taux des personnes vivant sous le seuil de pauvreté s'est établi en 2010 à 15,1%, son niveau le plus élevé depuis 1993, et le revenu médian ne cesse de baisser depuis 2007.

Arrivé au pouvoir en janvier 2009, le président démocrate Barack Obama, qui cherche à se faire réélire pour un second mandat en novembre, propose depuis bientôt deux ans de supprimer les avantages fiscaux accordés par le républicain George W. Bush aux ménages les plus aisés, mais faute de disposer d'une majorité dans les deux chambres du Congrès, il ne parvient pas à ses fins.

Selon une étude publiée en février par la banque centrale (Fed), la politique de redistribution du gouvernement américain a permis d'atténuer considérablement les inégalités salariales provoquées par la récession de 2007-2009. L'action de l'Etat a permis aux 20% des Américains dont les revenus sont les plus faibles de conserver en 2010 un revenu disponible équivalent à celui de 2007, indique cette étude, qui note néanmoins que le patrimoine moyen de cette tranche de la population a chuté d'environ 40% entre ces deux dates.

Un des sujets contestés de la campagne présidentielle

La question de la fiscalité et de la redistribution est un des sujets les plus contestés de la campagne opposant M. Obama à son rival républicain Mitt Romney en vue du scrutin du 6 novembre.

Les démocrates veulent relever à 39,6% et 36% les taux d'imposition s'appliquant aux deux classes des contribuables qui gagnent le plus, au lieu de 33% et 35% actuellement, ce qui ramènerait ces ratios aux niveaux qui étaient les leurs avant 2001.

Selon les dernières données de l'IRS, le fisc américain, le taux d'imposition moyen des 1% des contribuables les plus riches s'est établi à 24,0% en 2009, son niveau le plus élevé depuis 2003. Pour les 5% les plus aisés, ce taux s'est établi à 20,5%, son niveau le plus faible depuis 1990.

Commenter cet article

  • lilian54360 : C'est un pays ultra-libéral dirigé selon le bon vouloir des marchés financiers et des actionnaires

    Le 24/07/2012 à 13h03
  • morob... : Et dans le sujet juste au dessus de celui çi , on parle des 90 millions que va toucher la directrice de cehz yahoo!!!

    Le 23/07/2012 à 00h25
  • casanovarebelle : Et l'autre moitié dépense le reste de la richesse

    Le 20/07/2012 à 13h49
  • froggyb : Des chiffres de 2010. Entre temps, notre Président, malgre la crise, nous assurait un pouvoir d'achat moyen en hausse de 1.4% par an de 2007 a 2011.....mais le fait qu'il ait fait mieux que les autres ne l'a pas sauvé. Maintenant on voir comment le Président "normal" et "juste" va faire mieux!

    Le 20/07/2012 à 13h38
  • ldv75 : Et ce n'est que le début ! Après 5 années de socialisme, 99,99% des Français seront sur la paille. les 0,01% restant seront les politicards

    Le 20/07/2012 à 13h26
      Nous suivre :
      Halloween : Rémi Gaillard se fait clown entarteur

      Halloween : Rémi Gaillard se fait clown entarteur

      logAudience