En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Conférence sociale : un 2e jour consacré aux travaux pratiques


le 10 juillet 2012 à 06h52 , mis à jour le 10 juillet 2012 à 06h56.
Temps de lecture
3min
À lire aussi
SocialAprès une première journée studieuse saluée par les syndicats et le patronat, le gouvernement et les partenaires sociaux se retrouvent ce mardi pour tenter d'aboutir à un agenda sur les grandes réformes du quinquennat. Jean-Marc Ayrault prononcera un discours en fin d'après-midi.

Après une première journée qualifiée de positive par les participants (lire notre article : "Conférence sociale : une 1ère journée saluée par le patronat et les syndicats"), la Conférence sociale, organisée autour de sept tables rondes axées sur les principaux défis à relever en cette période de crise -emploi, redressement économique, protection  sociale- reprennent mardi matin à huis-clos avant une synthèse qui sera présentée par Jean-Marc Ayrault.
 
Plusieurs ministres sont mobilisés pour animer les débats, notamment Michel Sapin (Travail), Marisol Touraine (Affaires sociales), Arnaud Montebourg (Redressement productif) ou encore Marylise Lebranchu (Fonction publique).

Pas d'annonce précise
 
Aucune annonce précise n'est cependant attendue à l'issue des travaux, puisque l'objectif est de définir les thèmes, les modalités et le calendrier pour aboutir à des réformes consensuelles et sortir de la situation jugée catastrophique pour les entreprises en perte de compétitivité et pour les salariés sur fond de multiplication des plans sociaux et de baisse du pouvoir d'achat.
 
Pour l'heure, les divergences restent profondes entre syndicats et patronat  à la fois sur le diagnostic et les solutions à apporter. Ainsi sur la compétitivité, la patronne du Medef Laurence Parisot insiste sur le coût du travail et la rigidité du marché du travail pénalisant, selon elle, les entreprises. Elle prévoit des dépôts de bilan en série à la rentrée. De son côté, François Chérèque, numéro un de la CFDT, reconnaît la nécessité d'alléger le coût de la protection sociale qui pèse sur les entreprises en  basculant une partie sur la CSG. Une piste que le gouvernement explore mais que la CGT et FO repoussent farouchement.
 
Autre sujet de discorde, cette fois entre syndicats et gouvernement, l'emploi et les salaires dans la Fonction publique, alors que le gouvernement prévoit la réduction d'effectifs dans les ministères non prioritaires. Les syndicats réclament une évaluation des missions de service public avant de réduire la voilure. La conférence sociale aborde aussi mardi l'épineuse question d'une nouvelle réforme des retraites, qui pour le coup s'annonce conflictuelle.

 

 

Commenter cet article

  • lycia64 : Ce qui m'interpelle c'est le positionnement du gouvernement face aux syndicats. Vont ils baisser la tête, tout accepter pour ne pas se faire mal voir. Les syndicats ont des divergences d'opinions. Aussi, le gouvernement va se retrouver acculé et obligé à se positionner, et là des gens vont être déçues

    Le 10/07/2012 à 15h39
  • mcg35 : @rique57 - Ben ... J'ai tout simplement lu "bêtement" le slogan de campagne de Monsieur Hollande: "Le changement, c'est MAINTENANT" ... Ah bon ... ??? ... Il fallait donc attendre??? ... Quant à Messieurs Sarkozy et Fillon ... SI "on" (syndicats, associations, et j'en oublie) ne leur avait pas régulièrement mis des bâtons dans les roues pour faire des réformes indispensables, et moderniser notre pays (choses admises depuis longtemps par nos voisins et concurrents), les choses auraient avancé autrement plus vite. Beaucoup de Français aiment le sur-place, voire les reculades, et les bavardages inutiles ... Que voulez-vous???

    Le 10/07/2012 à 15h15
  • flo5793 : On se croirait en maternelle alors que les vacances sont là.

    Le 10/07/2012 à 14h25
  • rique57 : Vous étiez moins pressés quant c'était Mr Fillon. Vouys pensez que la gauche peut réparer 10 ans de bêtise en un mois. Comment faites vous?

    Le 10/07/2012 à 14h04
  • thony741 : J.bon: La TVA ne fait pas augmenter le cout du travail, c'est ca la différence....

    Le 10/07/2012 à 13h53
      Nous suivre :
      Le canard géant jaune parade dans le port de Los Angeles

      Le canard géant jaune parade dans le port de Los Angeles

      logAudience