En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Selon Montebourg, Sanofi veut supprimer "plusieurs milliers" d'emplois


le 12 juillet 2012 à 16h54 , mis à jour le 12 juillet 2012 à 16h59.
Temps de lecture
3min
Lors de la publication des résultats annuels 2011 de Sanofi, le 8 février 2012.

Lors de la publication des résultats annuels 2011 de Sanofi, le 8 février 2012. / Crédits : DR

À lire aussi
SocialLe ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a affirmé jeudi, devant les sénateurs, que Sanofi envisageait de supprimer "plusieurs milliers" d'emplois, alors que le groupe pharmaceutique n'a lui-même jamais communiqué officiellement sur l'impact social de ses projets de réorganisation.

"Plusieurs milliers" d'emplois ? Selon le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, Sanofi envisagerait une très forte restructuration, alors que le groupe pharmaceutique n'a lui-même jamais communiqué officiellement sur l'impact social de ses projets de réorganisation.

"Sanofi vient de débarquer à Bercy pour nous dire: 'nous envisageons plusieurs milliers de suppressions d'emplois'", a déclaré au Sénat Arnaud Montebourg, au milieu de l'énumération des récents plans sociaux annoncés. "Que ne l'avez-vous pas dit plus tôt ? Car l'année dernière vous faisiez cinq milliards d'euros de bénéfices", a ajouté le ministre, à l'attention des dirigeants de Sanofi.

Arnaud Montebourg avait reçu lundi 2 juillet le patron de Sanofi Chris Viehbacher, quelques jours avant un comité de groupe, au cours duquel le groupe pharmaceutique a dévoilé un projet de réorganisation en France de ses activités de recherche, de vaccins et ses fonctions support.

1.200 à 2.500 postes selon les syndicats

Si les syndicats y voient l'annonce déguisée d'"un nouveau plan de restructuration" pouvant toucher 1.200 à 2.500 postes en France, la direction de Sanofi n'a officiellement donné aucune évaluation de l'impact social de son plan.

Un comité central d'entreprise se tenait jeudi, à Chilly-Mazarin (Essonne), au siège de la recherche et développement du groupe. A cette occasion, un porte-parole de Sanofi a "affirmé la volonté (du groupe) d'engager une phase de dialogue avec les partenaires sociaux dans le but de présenter un projet dans le courant du mois de septembre".

Plusieurs manifestation sont eu lieu dans la journée. 500 salariés, selon les syndicats, manifestaient jeudi devant le siège de la Recherche et développement pharmaceutique à Chilly-Mazarin dans l'Essonne. Trois-quart des 640 salariés du site de recherche de Toulouse, menacé par la restructuration, étaient en grève et plus de 300 d'entre eux manifestaient jeudi.

Commenter cet article

  • louanna75 : Parole parole parole

    Le 13/07/2012 à 08h01
  • dacatoro : Mr le redresseur du redressement productif ! En voilà une belle appellation qui ne sert à rien .....Toutes ces belles promesses sur l'emploi et les liquidations d'entreprises , il sait pertinemment qu'il ne pourra jamais contrer les décisions des patrons ! Alors arrêtons avec toutes ces soi-disants " Concertations " " Discussions avec les partenaires sociaux " " Réunionites en tous genres " etc...etc...C'est " Granguignolesque " !

    Le 12/07/2012 à 19h03
  • sabyne001 : Il ferait mieux d'agir au lieu de parlotter à longueur de journée !!!

    Le 12/07/2012 à 17h05
      Nous suivre :
      Jennifer Lawrence, Rihanna, Kirsten Dunst... : des photos de stars dénudées fuitent sur Internet

      Jennifer Lawrence, Rihanna, Kirsten Dunst... : des photos de stars dénudées fuitent sur Internet

      logAudience