En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Aujourd'hui à Cannes : L'ivresse de l'argent, de Im Sang-Soo

RLV photo par
le 26 mai 2012 à 08h00
Temps de lecture
3min
The Taste of Money
À lire aussi
News Im Sang-Soo revient à Cannes deux ans après The Housemaid pour une variation masculine du même thème. Chaude ambiance...

L'IVRESSE DE L'ARGENT

Réalisateur : Im Sang-Soo
Acteurs : Baek Yun-Shik, Youn Yuh-jung, Kim Gang-woo


Histoire : Un jeune homme ambitieux, Young-jak, tente d'obtenir tout ce qu'il désire. Pour atteindre ses objectifs, il n'a qu'un seul mot d'ordre : l'argent ! Engagé comme secrétaire privé chez la famille Paik, extrêmement riche et influente, il a pour mission de s'occuper de leurs finances. Mais dans le monde de l'argent et du pouvoir, il découvre une réalité dont il n'avait pas idée. Entre moralité et succès il devra faire des choix aux lourdes conséquences. Young-jak va vite réaliser que l'argent n'est pas LA solution à ses ambitions...


Pourquoi on l'attend : Dans The Housemaid, le cinéaste coréen Im Sang-Soo (The President's Last Bang) osait toucher à un classique du cinéma coréen réalisé par Kim Ki-Young au début des années 60, tellement rare qu'il a récemment été restauré par la World Cinema Foundation de Martin Scorsese et sacré pour les cinéastes là-bas (Park Chan-Wook, Kim Ki-duk...). La relecture stigmatisait exactement les mêmes cibles (l'abus de pouvoir, les artifices du paraître, la corruption par l'argent, les germes d'une lutte des classes) avant de développer un mécanisme cruel d'humiliation et de vengeance. Avec The Taste of Money, il propose une variation masculine du même thème où l'homme devient un objet. On est très curieux de voir le résultat...

 

Commenter cet article

      Les dernières infos

      CHRONIQUE ECO. La fronde continue du côté de la CGT, qui proteste contre la loi Travail depuis deux mois et demi. Après le blocage de certaines raffineries et dépôts de carburant, notamment à Fos-sur-Mer, le syndicat appelle à la grève illimitée à la RATP à partir du 2 juin prochain. Une volonté de mettre en place une grève larvée, sur le long terme, pour avoir le gouvernement "à l'usure" comme l'explique Isabelle Gounin.
      logAudience