En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Cannes 2012 : pour Thierry Frémaux, "une sélection ne peut pas totalement plaire"

Edité par
le 26 mai 2012 à 15h40 , mis à jour le 26 mai 2012 à 15h46.
Temps de lecture
3min
À lire aussi
NewsLe 65e Festival de Cannes touche à sa fin. Son délégué général Thierry Frémaux en dresse un bilan positif et défend les choix de la sélection.
Pour le délégué général du Festival de Cannes, la sélection « a parfaitement tenu le choc », et ce en dépit du fait que certains films, comme Post Tenebras Lux ou Paperboy, aient été mal accueillis voire sifflés par le public. Thierry Frémaux considère ainsi que « la tradition de Cannes est de présenter des œuvres qui font débat » tout en rappelant que « la presse n'est pas le seul élément d'appréciation de l'atmosphère du Festival » et « qu'une sélection ne peut pas totalement plaire, ni à tout le monde. » Quant aux critiques, notamment celles de Sandrine Bonnaire, qui affirment que le Festival sélectionne ‘‘toujours les mêmes'', le délégué général les balaie d'un revers de main :

65e Festival de Cannes

« Est-ce que le film de Sandrine Bonnaire ('J'enrage de son absence') méritait de prendre la place de Resnais, Audiard ou Carax ? De Haneke, Cronenberg ou Mungiu ? Je vous laisse répondre. Cannes sert d'attraction et de repoussoir, selon que l'on veut instrumentaliser. C'est une tradition qui ne date pas d'hier. » Et Thierry Frémaux, usant d'une métaphore tennistique, de conclure : « Que des cinéastes déjà primés se retrouvent encore au palmarès n'est pas gênant : se plaint-on quand Rafael Nadal gagne sept fois Roland-Garros ? » (avec AFP)
Commenter cet article

      Les dernières infos

      Samedi dernier à Nantes débutait la tournée de Danses Avec les Stars. 19 représentations sont prévues dans toute la France jusqu'à fin février. A l'affiche cette année, Rayanne Bensetti le vainqueur, mais aussi l'ancienne patineuse Nathalie Péchalat ou la chanteuse Alizée.
      logAudience