En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
 powered by

Festival de Cannes 2012 : demandez la sélection !

RLV photo par
le 19 avril 2012 à 10h45 , mis à jour le 19 avril 2012 à 17h59.
Temps de lecture
5min
cannes
À lire aussi
Dossier Festival de CannesDécouvrez les films en compétition pour la 65ème édition du festival de Cannes.

Après des semaines de spéculations, de rumeurs et d'annonces en tous genres, le festival de Cannes livre enfin tous ses secrets. Gilles Jacob, le président du Festival, et Thierry Frémaux, son délégué général, ont annoncé les films que l'on pourra voir entre les 16 et 27 mai prochain.

 

Voici un petit rappel des rumeurs cannoises avant la conférence de presse : Amour, de Michael Haneke, l'un des habitués de Cannes, naguère ovationné et hué avec Funny Games avant d'être palmé d'or pour Le Ruban Blanc ; De rouille et d'os, de Jacques Audiard, qui marque le retour du cinéaste français après le triomphe du Prophète ; Sur la route de Walter Salles dont on loue d'ores et déjà un casting glam et sexy ; Cosmopolis de David Cronenberg qui scelle les rencontres du réalisateur de Videodrome avec l'acteur de Twilight, Robert Pattinson ; Kill them softly, de Andrew Dominik où Brad Pitt retrouve le réalisateur du sublime Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford ; ou encore Moonrise Kingdom, de Wes Anderson, qui fera l'ouverture du 16 mai. On a pu lire hier et ce matin sur différents réseaux sociaux et des médias divers la confirmation de ces films par certains producteurs, distributeurs et attachés de presse. Restent quelques énigmes comme les nouveaux James Gray, (Low Life) et Terrence Malick (The Burial), dont on ne sait s'ils seront finis à temps.  

 

Alors quid des films en compétition ?

1779 films envoyés, visionnés, triés, discutés, considérés. A l'arrivée, 26 pays représentés, 54 longs métrages entre films de minuit, compétition, hors compétition et Un certain regard. Selon Thierry Frémaux, "le cinéma américain revient en force, plus seulement résumé au cinéma indépendant ni au cinéma de studio (...) Ces films viennent combler le gouffre entre le "petit" et "jeune" cinéma et gros cinéma de studio."

 

COMPETITION
DE ROUILLE ET D'OS
, de Jacques Audiard
HOLY MOTORS, de Leos Carax
MOONRISE KINGDOM, de Wes Anderson
COSMOPOLIS de David Cronenberg
THE PAPERBOY de Lee Daniels
KILLING THEM SOFTLY, de Andrew Dominik
REALITY, de Mateo Garrone
AMOUR, de Michael Haneke
LAWLESS, de John Hillcoat
IN ANOTHER COUNTRY, de Hong Sang-soo
TASTE OF MONEY, de Im Sang-Soo
LIKE SOMEONE IN LOVE, de Abbas Kiarostami
BEYOND THE HILLS, de Cristian Mungiu
APRES LA BATAILLE, de Yousry Nasrallah
IN THE FOG, de Sergei Loznitsa
MUD, de Jeff Nichols
THE ANGELS SHARE, de Ken Loach
VOUS N'AVEZ ENCORE RIEN VU, d'Alain Resnais.
POST TENEBRAS LUX, de Carlos Reygadas
SUR LA ROUTE, de Walter Salles
PARADIS, de Ulrich Seidl
THE HUNT, de Thomas Vinterberg

 

UN CERTAIN REGARD

STUDENT, de Darezhan Omirbayev

MISS LOVELY, de Ashim Ahluwalia

LA PLAYA, de Juan Andrés Arango

LES CHEVAUX DE DIEU, de Nabil Ayouch

TROIS MONDES, de Catherine Corsini

ANTIVIRAL, de Brandon Cronenberg

SIETE DIAS EN LA HAVANA, de Laurent Cantet, Benicio Del Toro, Julio Medem, Gaspar Noé, Elia Suleiman, Juan Carlos Tabío et Pablo Trapero

LE GRAND SOIR, de Benoit Delepine et Gustave Kervern.

LAURENCE ANYWAYS, de Xavier Dolan

DESPUES DE LUCIA, de Michel Franco

A PERDRE LA RAISON, de Joaquim Lafosse

MYSTERY, de Lou Ye

LA PIROGUE, de Moussa Touré

ELEPHANTE BLANCO, de Pablo Trapero

CONFESSIONS D'UN ENFANT DU SIECLE, de Sylvie Verheyde

MISHIMA 11.25 The Day he Chose his own fate, de Koji Wakamastu

BEAST OF THE SOUTHERN WILD, de Benh Zeitlin

 

HORS-COMPETITION 

THERESE DESQUEYROUX, de Claude Miller
MADAGASCAR 3 Bons baisers d'Europe, de Eric Darnell
HEMINGWAY & GELLHORN de Philip Kaufman
UNE JOURNEE PARTICULIERE, de Gilles Jacob et Samuel Faure

 

SEANCES SPECIALES 

THE CENTRAL PARK 5, de Ken Burns
POLLUER LE PARADIS, de Fatih Akin
JOURNAL DE FRANCE, de Raymond Depardon et Claudine Nougaret
VILLEGAS, de Gonzalo Tobal
ROMAN POLANSKI : A FILM MEMOIR, de Laurent Bouzereau
MEKONG HOTEL, de Apichatpong Weerasethakul
A MUSICA SEGUNDO TOM JOBIM, de Nelson Pereira Dos Santos
LES INVISIBLES, de Sébastien Lifshitz

 

SEANCES DE MINUIT 

DRACULA 3D, de Dario Argento

Ai to makoto, de Takashi Miike

Commenter cet article

  • bfjr17 : Pour les films "Un certain regard", j'espère que "Elefante blanco" de Pablo Trapero remportera un prix ainsi que "Confessions d'un enfant du siècle". Je suivrais CANNES avec beaucoup d'intérêts.

    Le 03/05/2012 à 18h12
      logAudience