En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

PEL, PERP, PEA, PERCO, assurance-vie : des produits pour préparer sa retraite

Edité par
le 19 janvier 2012 à 19h13 , mis à jour le 23 janvier 2012 à 13h07.
Temps de lecture
5min
A lire aussi
Dossier Votre argent en 2012Voici autant de plans d'épargne qui permettront d'économiser en vue de la retraite. Mais comment s'y retrouver ? Quel plan d'épargne est le plus adapté à votre profil ?

Le Plan épargne logement (PEL)
 LA base de l'épargne. Plutôt facile d'accès, le capital de départ est de 230€, ensuite le minimum à verser chaque mois est de 45€. Le taux de rémunération est fixé par l'état, il est de 2,5% actuellement. Le PEL permet aussi d'obtenir un prêt immobilier à un taux avantageux. C'est la méthode d'épargne la plus accessible et la plus flexible. On peut retirer son épargne à tout moment, sans motif obligatoire. Il n'est toutefois pas possible d'effectuer un retrait partiel de son PEL. Il est plus rentable de ne pas y toucher pendant les 4 premières années. Attention, la durée maximale du PEL est de 10 ans. Vous touchez encore des intérêts mais ne pouvez plus l'alimenter. A la 15e année, le PEL se transforme en livret d'épargne classique.


Le Plan d'épargne retraite populaire (PERP)
Il est plutôt destiné à des personnes ayant des revenus confortables (au delà de 80.000 euros par an). Le PERP permet d'épargner et de bénéficier d'exonérations d'impôts mais l'argent est bloqué jusqu'au départ à la retraite, c'est ce qu'on appelle un "produit-tunnel". Il existe des clauses de déblocage avant échéance mais elles sont rares (décès du conjoint, chômage, surendettement). On peut toutefois se servir de l'argent du PERP pour investir dans l'immobilier, mais seulement pour l'acquisition d'une première résidence principale. En cas de décès, l'argent accumulé peut être reversé à votre conjoint ou à un autre bénéficiaire désigné dans le plan sous forme de rente. Le PERP est en somme un produit qui ressemble beaucoup à l'assurance-vie.

Le Plan d'épargne en actions (PEA)
Tout comme le PERP, ce sont plutôt les épargnants aisés qui peuvent y avoir accès. En général, les souscripteurs au PEA sont plutôt des familiers de la gestion patrimoniale. Novices s'abstenir! Le PEA est en effet un produit risqué puisqu'il dépend des fluctuations des marchés boursiers. Il permet de placer de l'argent sur un panier d'actions et permet l'exonération d'impôt sur les plus-values réalisées. Il est préférable de le conserver au moins 8 ans, sans quoi vous perdez les avantages fiscaux. Tout retrait avant 8 ans entraîne la clôture du plan. En revanche après 8 ans, c'est autorisé mais vous ne pourrez plus effectuer de versements. A noter que le montant total des versements ne peut dépasser 132.000 euros. Seuls deux PEA sont autorisés par foyer fiscal, un seul par personne.
 
L'assurance-vie
L'idéal c'est qu'il existe des assurances-vie adaptées à chaque type de profil. Même pour les mineurs. Le taux de rémunération est donc variable et dépend de la gamme de contrat que vous aurez choisie. Il existe aussi des assurances-vie qui incluent une "option retraite" et permettent de "booster" la rentabilité du produit. On peut récupérer tout ou partie des capitaux accumulés sans que cela entraîne la clôture de l'assurance-vie. Il est fiscalement intéressant de la conserver au moins 8 ans. L'assurance-vie est un moyen d'épargne intéressant dans la mesure où il permet de désigner un bénéficiaire en cas de décès.
 
Le plan d'épargne pour la retraite collectif (PERCO)
Il est proposé aux employés de certaines entreprises ayant une ancienneté d'au moins 3 mois. Ce plan est alimenté par votre épargne personnelle et selon les résultats de votre entreprise. En général, seules les grandes entreprises le proposent à leurs salariés. On peut continuer d'alimenter un PERCO même si l'on ne travaille plus dans la même entreprise (sauf si on peut en bénéficier chez son nouvel employeur), mais les frais de gestion seront alors à votre charge. Les sommes versées sur le PERCO ne peuvent pas être retirées avant le départ à la retraite. Certaines situations permettent toutefois de récupérer son épargne : décès du bénéficiaire ou de son conjoint, surendettement, invalidité ou expiration des droits à l'assurance-chômage.

Lire : Comment optimiser sa retraite entre 25 et 35 ans ?

  Jeunes actifs : quels placements pour votre retraite ?

  AvantagesInconvénients
Investir dans la pierre pour capitaliser 

 -investissement rassurant (aspect psychologique)
- indépendance au niveau de son logement

 

 - prix actuellement élevés
- fluctuation importante des prix de l'immobilier
 Les multiples avantages de l'assurance-vie

 - choix de l'établissement: possibilité de conclure plusieurs assurances vie
- souplesse dans la gestion et possibilité d'arbitrer entre la sécurité (fonds euros) et des supports dits dynamiques (fonds en unités de compte)
- régime fiscal favorable. Idéal pour préparer la retraite et la succession

 

 - rendements en baisse ces dernières années
- frais d'entrée et frais de gestion parfois élevés

 Les atouts d'un Plan d'Epargne en Action (PEA) pour renforcer son épargne

 

 - régime fiscal favorable
- idéal pour investir sur le long terme
 - nature à risque du fait des aléas boursiers

 Le plan d'épargne retraite populaire (PERP), une solution pour économiser et défiscaliser

 

 - spécifiquement construit pour la retraite
- versements déductibles des revenus à l'entrée
 - sortie uniquement en rente viagère
- sommes bloquées jusqu'au départ à la retraite
 Plan d'épargne collectif (PERCO) et contrats Madelin, supports d'épargne collective pour la retraite
  • PERCO
- produit souple
- transférable en cas de changement d'entreprise
- abondement à l'entrée et fiscalité à la sortie intéressants
- sortie en rente ou en capital
 
  • CONTRATS RETRAITE "LOI MADELIN"(réservé aux professions libérales)
- produit correspondant à la nature de la profession libérale
- versements déductibles des revenus à l'entrée
  • PERCO

- sommes bloquées jusqu'au départ à la retraite
 
 
 
 CONTRATS RETRAITE "LOI MADELIN"(réservé aux professions libérales)- sortie uniquement en rente viagère
- sommes bloquées jusqu'au départ à la retraite

 

 

Par A.L.G.

Commenter cet article

  • cjesus : Une seule solution: La retraite par capitalisation! Chancun decide de sa retraite et de son age de depart!!

    Le 25/01/2012 à 15h41
  • necronomicon66 : Preparer sa retraite ou bien payer sa maison de retraite ???

    Le 25/01/2012 à 12h32
      Nous suivre :
      "Rollerman", l'homme au corps recouvert de roulettes

      "Rollerman", l'homme au corps recouvert de roulettes

      logAudience