En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Fourniret extradé vers la France lundi


le 04 janvier 2006 à 10h57
Temps de lecture
2min
belgique justice michel fourniret

Crédits : INTERNE

À lire aussi
SociétéLe tueur en série présumé Michel Fourniret sera extradé lundi vers la France pour y être jugé pour les assassinats de sept jeunes filles commis entre 1987 et 2001. Le procès, prévu fin 2006, devrait se dérouler devant la cour d'assises de Charleville-Mézières.

La date officielle de l'extradition de Michel Fourniret est enfin tombée. Le 9 janvier, le tueur en série présumé de 63 ans détenu en Belgique, devrait être transféré à Châlons-en-Champagne dans le nord-est de la France. Il doit en principe être jugé devant la cour d'assises de Charleville-Mézières (nord-est de la France) au deuxième semestre de cette année pour les meurtres de six jeunes filles en France et d'une jeune Belge. Ces meurtres ont été commis entre 1987 et 2001. "L'extradition aura lieu le 9 janvier, sous réserve d'un éventuel incident de procédure", a déclaré le procureur du roi de Dinant dans le sud de la Belgique. La ministre belge de la Justice avait signé l'ordre d'extradition le 23 décembre.

L'épouse de Michel Fourniret, Monique Olivier, 57 ans, poursuivie pour complicité, a été extradée de Belgique début décembre vers la France, où elle a été écrouée. Ses aveux en juillet 2004 avaient mis au jour le passé meurtrier de son mari, interpellé un an plus tôt en Belgique après l'enlèvement raté d'une jeune fille de 13 ans dans les Ardennes belges. Le procès prévu fin 2006 en France n'empêche pas les enquêteurs de poursuivre leurs investigations des deux côtés de la frontière, puisque Michel Fourniret est soupçonné d'avoir assassiné au total 13 jeunes femmes ou adolescentes.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Sophie Marceau et Patrick Bruel, deux stars adulées Angoulême

      Sophie Marceau et Patrick Bruel, deux stars adulées Angoulême

      logAudience