En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Un Français sur trois a peur dans le train


le 07 janvier 2006 à 15h52
Temps de lecture
2min
train à l'arrêt rails
À lire aussi
SociétéC'est ce que révèle un sondage pour Ouest France, réalisé quelques jours après les violences commises dans le train Nice-Lyon durant la nuit de la Saint Sylvestre. Un sentiment d'insécurité plus marqué en Ile-de-France, où des millions de personnes empruntent régulièrement les trains de banlieues.

Réalisé les 5 et 6 janvier, après les violences commises par un groupe de jeunes gens dans le train Nice-Lyon le matin du 1er janvier, un sondage Ifop pour Ouest France révèle le sentiment d'inquiétude de nombreux Français dans les trains.

Près d'un sondé sur trois (32%) se sent souvent ou parfois en insécurité lorsqu'il prend le train, révèle cette étude. Ils sont 8% à ressentir "souvent" ce sentiment d'insécurité, et 24% à l'éprouver "de temps en temps", détaille ce sondage.

Les plus inquiets : les femmes et les seniors

En Ile-de-France, où des millions de banlieusards prennent régulièrement le train, ils sont 38% à ressentir souvent ou parfois de l'insécurité, alors qu'ils ne sont que 30% dans les communes rurales. Au total, les femmes sont plus nombreuses (39%) que les hommes (24%), tout comme les personnes âgées de plus de 35 ans (33%) par rapport à leurs cadets (30%).

63% des sondés utilisent le train, et seulement 30% sont favorables à la suppression de la première classe. Le sondage a été réalisé auprès de 1.010 personnes selon la méthode des quotas, mais les questions sur l'insécurité n'ont été posées qu'aux 63% des sondés ayant déclaré utiliser le train.

Photo d'ouverture : archives

Commenter cet article

  • Laurent : Ben ça ne m'étonne pas... y'a deux ans, je faisais presque chaque weekend des aller-retour de Namur jusque Nancy en train, he bien quand je passais du train belge au train français à la gare de Luxembourg, je sentais la différence... je m'y sentais bien moins en sécurité... mais je crois que la vétusté des voitures joue beaucoup aussi là-dedans...

    Le 07/01/2006 à 16h31
  • Moumoune : Utilisateur fréquent des trains, je peux vous dire que si la police ferroviaire patraouillait en civil, ils feraient un carton. Car bien souvent, les "racailles" les voient arriver de loin, ou surveillent meme si les policiers montent dans le train, ou parcourent entièrement le train pour voir s'ils sont là. Si pas de policier en vue, alors en général c'est le bordel dans un wagon: ils fument, découpent leur shit, taguent, parlent tout fort vulgairement, mettent du rap à fond (avec les téléphone qui ont haut parleur) et parfois emm.. des filles en les draguant (si on peut appeler ca draguer) et les insultant. Et dans le pire des cas il y a du racket, des vols etc.

    Le 07/01/2006 à 16h23
  • JB : Et voila, c est reparti... Les élections approchent et on va nous refaire le meme coup que 2002. On va nous reparler d insecurite jusqu a 2007, vous allez voir...

    Le 07/01/2006 à 16h11
      Nous suivre :
      #Sarkozyleretour : sur Twitter, Sarkozy est à la fois Dark Vador et Jedi

      #Sarkozyleretour : sur Twitter, Sarkozy est à la fois Dark Vador et Jedi

      logAudience