En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Des passagers détroussés dans le RER D


le 08 janvier 2006 à 14h40
Temps de lecture
3min
Trains SNCF Corail gare quai

Crédits : TF1

À lire aussi
SociétéUne vingtaine de jeunes montés en gare de Savigny-le-Temple ont dérobé téléphones portables et lecteurs de MP3. Treize d'entre eux ont été arrêtés et deux placés en garde à vue. Dans l'enquête sur les violences commises dans le Nice-Lyon la nuit du Nouvel An, le seul suspect en garde à vue a été relâché.

Des agents de la SNCF ont fait bloquer samedi après-midi pendant 15 minutes les portes d'une rame du RER D Melun-Paris en gare de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) en attendant que des renforts de police interpellent 13 jeunes qui venaient de commettre des vols.

Des agents de la Suge (surveillance générale de la SNCF) ont fait sortir quelques-uns des jeunes qui avaient volé des affaires à des passagers d'une rame en gare de Brunoy (Essonne) avant de demander au conducteur du train de s'arrêter plus loin, en gare de Villeneuve-Saint-Georges, et de prévenir la police. A Villeneuve-Saint-Georges, à 15H43 d'après la SNCF, trois agents de la Suge accompagnés de cinq policiers ont demandé au conducteur du RER 126-436 de bloquer les portes en attendant que des renforts de police arrivent. Un quart d'heure plus tard, à 15H59 d'après la même source, une trentaine de policiers sont arrivés sur place, selon la police, et ont interpellé 13 jeunes, parmi une vingtaine, qui avaient volé des téléphones portables et des lecteurs MP3 à des passagers du RER.

La CFTC-cheminots réclame "des mesures draconiennes"

La "bande d'une vingtaine de jeunes de type africain", selon la police, était montée dans la rame à Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne). Deux personnes ont été placées en garde à vue samedi soir au commissariat de Villeneuve-Saint-Georges et l'étaient toujours dimanche après-midi. "Les autres jeunes n'auraient pas directement participé au vol", a précisé la police. Trois passagers ont déposé plainte pour vol. Aucune agression physique n'a été signalée, selon la police et la préfecture du Val-de-Marne.

"Le réseau ferroviaire français a-t-il vocation à devenir un terrain de chasse pour délinquants, resquilleurs et autres détrousseurs?", s'est indigné dimanche, dans un communiqué, Bernard Aubin, secrétaire général adjoint de la CFTC-cheminots. Estimant que "la sûreté des voyageurs" à bord des trains "n'a pas de prix", le syndicat a réclamé "des mesures draconiennes", soulignant qu'il fallait "rassurer les voyageurs par la présence ostensible d'agents de la surveillance générale, aidés s'il le faut pas des agents de la force publique". L'incident du Melun-Paris intervient six jours après que les passagers d'un train Nice-Lyon ont vécu un trajet d'enfer le dimanche 1er janvier, des dizaines de jeunes gens les ayant agressés, menacés et rançonnés. Nicolas Sarkozy avait annoncé mercredi que 1.000 à 1.500 policiers seraient affectés dès 2006 à "un service national de la police ferroviaire", généralisant ainsi un service créé en Ile-de-France en 2003 et étendu en septembre à Marseille, Lyon et Lille. Les syndicats de police se sont interrogés sur les moyens humains affectés à cette future police ferroviaire.

Violences dans le Nice-Lyon : remise en liberté du jeune en garde à vue

Un jeune homme placé en garde à vue vendredi à Marseille dans l'enquête sur les violences commises par des groupes de jeunes gens dans le train Nice-Lyon le matin du 1er janvier a été remis en liberté samedi après-midi, a-t-on appris dimanche de source proche de l'enquête. Ce jeune était initialement soupçonné d'avoir été à bord du train et d'avoir participé aux violences et vols commis contre certains passagers mais rien n'a été retenu contre lui. L'enquête n'a pour l'instant pas permis d'identifier un quelconque responsable dans ce dossier.

Photo d'ouverture : archives

Commenter cet article

      Nous suivre :
      DiCaprio devient "messager de la paix pour le climat"

      DiCaprio devient "messager de la paix pour le climat"

      logAudience