En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Violences du réveillon : Sarkozy répond à Lang


le 04 janvier 2006 à 15h19
Temps de lecture
3min
Sarkozy
À lire aussi
SociétéLe ministre de l'Intérieur a réfuté mercredi les accusations selon lesquelles le gouvernement se serait livré à une "désinformation" à propos des violences qui ont émaillé la nuit de la Saint-Sylvestre. Le socialiste Jack Lang avait dénoncé mardi soir la "désinformation" du gouvernement.

"Ce n'est pas mon genre de minimiser, certainement pas". Le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy a réfuté mercredi à Vélizy, dans les Yvelines, les accusations selon lesquelles le gouvernement se serait livré à une "désinformation" à propos des violences qui ont émaillé la nuit de la Saint-Sylvestre à Paris et en province.

Le secrétaire national du Parti socialiste Jack Lang, avait dénoncé mardi soir la "désinformation" du gouvernement "sur les faits de violences commises au début de l'année", en particulier avec "la mise à sac d'un train au cours de la nuit de la Saint-Sylvestre".

Des points positifs

"Moi j'essaye de regarder la situation telle qu'elle est et croyez bien que si je me donne tant de mal, c'est parce que justement je ne m'en satisfais pas", a expliqué le numéro 2 du gouvernement en marge de la cérémonie marquant le 61e anniversaire des CRS.

Selon lui, en matière de sécurité, "il y a eu du positif et du négatif" lors de cette nuit du réveillon. "Le positif, c'est qu'il n'y a eu aucun événement grave, très peu d'affrontements entre des émeutiers et les forces de l'ordre et que de ce côté là, la nuit de la Saint-Sylvestre s'est passée mieux que les années précédentes", a énuméré le ministre de l'Intérieur. En revanche, "ce qui est négatif, c'est qu'il y a encore eu trop de voitures incendiées, avec un phénomène de dissémination et des gens irresponsables qui pensent qu'on peut faire ça sans être puni", a-t-il reconnu.

A cet égard, il s'est réjoui d'un "autre point positif : c'est qu'il y a eu beaucoup d'interpellations" au cours de cette même nuit. Je suis persuadé qu'on mettra fin à cette triste habitude de faire brûler les voitures des gens qui en ont besoin, en interpellant les fauteurs de troubles et en les punissant", a estimé Nicolas Sarkozy. Au total, pour le ministre de l'Intérieur, "voilà le bilan qu'on peut faire: la nuit de la Saint-Sylvestre s'est plutôt bien passée par rapport à ce qu'on pouvait redouter".

(Nicolas Sarkozy, mercredi, à VélizyLCI)

Commenter cet article

  • Pascal : A Popol de Cergy : il y a en moyenne 30.000 morts par armes à feu aux USA chaque année dont 11.000 homicides ; ça ce sont des chiffres d'une guerre civile... mêmes si brûler des voitures n'est pas très intelligent

    Le 04/01/2006 à 17h10
  • LILI : Je n'arrive pas à comprendre des gens qui se trouvent à l'autre bout de la planète ou de l'autre coté de la Manche et donc qui ne subissent pas la violence directement et qui viennent philosopher sur les évenements politico-médiatique actuel.

    Le 04/01/2006 à 16h57
  • David : Les Critiques de ce M.Lang sont toute a fait déplacer, n'oublions pas de rappeller que ces Gauchos persistent dans la minimisation des faits alors qu'ils sont réels et sérieux et que sous Mitterand/Jospin rien n'avait été faits concernant l'insécurité!!! Droite/Gauche doivent assumer cela meme si le fardeaux est lourd a porter !!! Quand a l'avenir je n'est pas de boule de cristal mais ca sent pas bon!!!!

    Le 04/01/2006 à 16h53
  • Hervé : Le seul point positif au débat actuel, c'est que plus personne ne nie aujourd'hui le probleme d'insécurité. Pour mémoire, en 2002, M. Jospin ne parlait que d'un sentiment d'insécurité. Là ou les socialistes ne sont pas encore crédibles, c'est que chaque fois que le gouvernement entrend une nouvelle mesure, ils crient au loup et à des lois liberticides ! Allez y Monsieur Sarkosy et les autres ... continuez à réformer, Paris ne s'est pas fait en un jour !!

    Le 04/01/2006 à 16h43
  • Aurelia : Il semble évident que ni la Droite ni la Gauche ne pourra dans les années à venir remettre sur les rails notre pays, ce qui laisse supposer qu'en 2007 un certain parti extrémiste ne remporte la partie tant le ras le bol s'est généralisé dans notre pays, ceci étant cela aurait le mérite de clarifier le cuissant echec des politiques successives que nous avons depuis 30 ans!!! En 2007 comme tout le monde je veux voter mais pour qui, la est le problème, droite/gauche sont totalement déconnecter du peuple ?

    Le 04/01/2006 à 16h40
      Nous suivre :
      Les images du groupe d'Indiens qui émerge de la forêt amazonienne pour la première fois

      Les images du groupe d'Indiens qui émerge de la forêt amazonienne pour la première fois

      logAudience