En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

L'offensive de la météo se poursuit


le 03 mars 2006 à 15h43
Temps de lecture
4min
Perturbation sur les routes

Les fortes chutes de neige de ce week-end ont entraîné de nombreuses perturbations dans les Alpes, le centre et l'est de la France... /

À lire aussi
SociétéDans le Sud-Est, placé en alerte orange en raison de rafales violentes, une jeune femme enceinte est morte écrasée par la chute d'un mur poussé par le vent. Circulation difficile, voyageurs hébergés pour la nuit, foyers privés de courant : les perturbations dues aux chutes de neige se font toujours sentir.

Après la neige, le vent. Alors qu'une grande partie de la France se remet tant bien que mal des perturbations de la neige, le sud-est de la France fait l'objet d'une alerte aux vents violents. La vallée du Rhône, l'Aude et les Pyrénées-orientales sont placés en vigilance orange jusqu'à lundi matin en raison de rafales atteignant de 130 à 150 km/h. Des rafales qui ont déjà tué : dans le Gard, à Bouillargues, une jeune femme enceinte est morte écrasée par un mur tombé à cause du vent. Pour la même raison, dans l'ouest de l'Aude, 700 foyers étaient toujours privés d'électricité dimanche soir, après 15.000 dans la journée. Ils s'ajoutaient aux quelques milliers de foyers qui restaient dans le noir dimanche soir, en Franche-Comté, en Alsace et dans le territoire de Belfort, en raison de ruptures de lignes électriques causées par des chutes de branches alourdies par la neige.

A elle seule, la neige a déjà entraîné, depuis samedi, de nombreuses perturbations dans les Alpes, le centre et l'est de la France, et des milliers de personnes étaient encore bloquées dimanche soir en Savoie. La ville de Bourg-Saint-Maurice, qui avait hébergé plus de 2.500 automobilistes bloqués par la neige dans la nuit de samedi à dimanche, était toujours en situation d'alerte dimanche soir et s'apprêtait à accueillir de nouveaux flux de personnes. L'accès aux stations de Tignes et Val d'Isère a été fermé jusqu'à lundi matin minimum suite à une coulée de neige et compte tenu du risque d'avalanches. Les deux stations savoyardes ont, elles aussi, activé un plan d'hébergement d'urgence alors que dans l'ensemble de la Savoie, mais aussi en Haute-Savoie et dans les Hautes-Alpes, le risque d'avalanche restait très élevé.

Les victimes et les dégâts de la neige

Et cette première offensive de la météo a aussi fait des victimes : deux randonneurs à ski, de nationalité belge, ont été blessés dimanche après-midi après avoir été emportés par une avalanche, au-dessus de Monêtier-les-Bains (Hautes-Alpes). Dans la Nièvre, une septuagénaire a été tuée après avoir été fauchée samedi soir par un véhicule, alors qu'elle poussait sa voiture bloquée par la neige sur la N7. Dimanche matin, le brouillard a entraîné un carambolage sur l'A6, dans l'Yonne, impliquant trois poids lourds et 31 véhicules légers. L'accident a fait 29 blessés légers et deux graves et entraîné la fermeture de l'autoroute durant plusieurs heures.

Dimanche après-midi, le préfet de la zone de défense Est a annoncé la levée des "restrictions de circulation" en vigueur mais, "face aux incertitudes de la météo", le plan intempéries a été maintenu. A l'EuroAirport de Bâle-Mulhouse-Fribourg, le trafic aérien, fermé samedi en milieu de journée, a pu reprendre dimanche à 16H avant de cesser à nouveau avec la tombée de la nuit. Toujours dans le Haut-Rhin, la préfecture a annoncé l'interdiction ce lundi de la circulation des transports scolaires en raison de forts risques de verglas. Une mesure identique a été prise dans le Doubs, où les quelque 7.000 ouvriers de l'usine PSA-Peugeot-Citroën de Sochaux ont été invités à rester chez eux lundi matin, le site étant paralysé par la neige.

La circulation des trains sur la ligne Paris-Bâle, interrompue samedi, a été rétablie dans la journée de dimanche et la liaison Besançon-Belfort devait reprendre en soirée. L'ouest de la région Centre a aussi été touché par le froid et la neige. La circulation restait difficile dimanche soir sur l'ensemble des réseaux secondaires de l'Indre, de l'Indre-et-Loire, du Cher, du Loir-et-Cher et du Loiret.

En Allemagne et en Suisse aussi...

Plusieurs villages alpins de Suisse ont été coupés du monde dimanche après de fortes chutes de neige, qui ont également perturbé le trafic routier, ferroviaire et aérien, tandis que les alertes à l'avalanche restaient en vigueur dans les Alpes. Les avalanches ont fait au moins une victime, une randonneuse hors-piste de 45 ans, emportée par une coulée de neige au-dessus des Diablerets. Dans les Grisons, à Churwalden, trois snowboarders hors-piste ont été emportés sur 300 mètres mais s'en sont sortis avec des blessures de moyenne importance. La neige et le verglas ont aussi provoqué d'importants retards de vols en Allemagne tandis que sur les routes, des centaines d'accidents ont été recensés, faisant 10 morts ce week-end.

Image LCI 

Commenter cet article

      Nous suivre :
      PSG-Barça : Jay-Z, Beyoncé et ... Sarkozy ensemble dans les tribunes

      PSG-Barça : Jay-Z, Beyoncé et ... Sarkozy ensemble dans les tribunes

      logAudience