En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

West Caribbean: deux moteurs se volatilisent


le 04 mars 2006 à 14h59
Temps de lecture
2min
venezuela_lieu_crash_secours
A lire aussi
SociétéLe Figaro l'a annoncé samedi matin, citant des sources judiciaires. Les deux moteurs du MD 82 de la compagnie colombienne West Caribbean accidenté en 16 août dernier au Venezuela, avec 160 personnes à bord dont 152 touristes français, ne sont plus sur le lieu du crash.

Que sont devenus les deux moteurs du MD 82 à bord duquel 152 passagers français et les 8 membres d'équipage colombiens périrent le 16 août dernier? Le Figaro souligne que la "disparition de ces pièces à conviction a été constatée, jeudi matin sur le site du crash" par des techniciens arrivés sur place pour organiser leur enlèvement, alors que les magistrats de Fort-de-France (Martinique) accordent un "intérêt tout particulier à l'analyse de ces éléments".

Mis à l'abri de la pluie?

Selon ces sources judiciaires de Ford-de-France que cite le quotidien, "nul ne sait à ce stade dans quelles conditions ils les moteurs ont récemment été déplacés - pour être, semble-t-il +mis à l'abri de la pluie+". Les magistrats semblent d'autant plus ennuyés par ce déplacement que les deux moteurs devaient être tranférés en France pour analyses. "La levée de ces engins qui pèsent deux tonnes chacun avait été préparée dans le plus grand soin à la demande des autorités vénézueliennes", précise Le Figaro. "Certains redoutent à voie basse que ce déplacement inopiné n'ait contribué à endommager un peu plus encore les deux turbines de l'avion", ajoute Le Figaro.

Image Archives. Crash de la West Carribbean. 


Commenter cet article

      Nous suivre :
      La vidéo que Gilles Bouleau n’aurait jamais voulu revoir

      La vidéo que Gilles Bouleau n’aurait jamais voulu revoir

      logAudience