En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

"Mon fils a grandi comme devraient grandir tous les enfants"

Edité par
le 18 mai 2006 à 12h21
Temps de lecture
3min
Christophe Girard

Christophe Girard, adjoint à la Culture du maire de Paris / Crédits : INTERNE

À lire aussi
SociétéChristophe Girard (PS), adjoint à la Culture du maire de Paris, place les mots "je suis père et homosexuel" en exergue du récit intime et politique qu'il publie à 50 ans.

LCI.fr : Coment vous est venu l'idée de ce livre ?

Christophe Girard : C'est à l'initiative du jeune éditeur Ali Baddou qu'Hachette m'a proposé ce livre. Je crois qu'il correspond au besoin de parole de vérité et de liberté que réclament les citoyens. 

LCI.fr : Compte tenu de votre expérience de vie, comment s'est déroulé le développement personnel d'un fils dont le père est homosexuel et en couple ? Quelles "conclusions" en tirez-vous dans le débat sur l'homoparentalité ?

C.G : Mon fils a grandi comme devraient grandir tous les enfants sur la planète, c'est à dire aimés, écoutés, soutenus par ses parents. L'expérience de vie de mon fils confirme que la sexualité du père ou de la mère n'est ni un avantage ni un inconvénient mais que l'affection, l'engagement, l'activité sont les seules conditions nécessaires et incontournables pour qu'un enfant s'épanouisse et devienne un citoyen libre et indépendant.

LCI.fr : Vous avez affirmé que "l'hétérosexualité de votre fils était un soulagement". Pensez-vous que l'homophobie reste encore aujourd'hui très forte ? 

C.G : L'acceptation de son homosexualité pour un adolescent est encore trop souvent un parcours du combattant et un chemin douloureux. L'homophobie a de nombreux visages. Elle va de la petite insulte, la blague humiliante, à l'agression physique voire au meurtre. 80 pays dans le monde considèrent l'homosexualité comme un crime. En France, une personne homosexuelle est agressée tous les 3 jours. Je crois que ce chiffre sous-estime la réalité car tous les homosexuels ne déposent pas plainte et certains préfèrent cacher leur souffrance.

LCI.fr : Comment expliquez-vous la frilosité française sur le mariage gay et l'homoparentalité, comparativement à l'Espagne ou la Grande Bretagne par exemple ?

C.G : La frilosité française sur ces sujets de société va de pair avec le non-renouvellement de la classe politique.

("Père comme les autres", Christophe Girard, Hachette Littératures, 93 pages, 8 euros)

Photo, AFP : Christophe Girard dans son bureau de l'hôtel de Ville

Commenter cet article

  • Sylvie : Ne serait-il pas tout de même intéressant d'avoir l'avis de la mère sur le sujet...

    Le 18/05/2006 à 20h14
  • Roucoucou : Un père homo est peut être aussi bien qu'un père hetero..Je le pense depuis que je vois le copain d'une amie à moi qui ne s'occupe pas de ses gosses et est irrespectueux avec sa compagne et les gosses en souffrent...Merci de me passer mais cela m'étonnerait

    Le 18/05/2006 à 19h41
  • Charlotte : Sait on quelquechose sur ce que pensent les enfants d'homosexuels de leur situation?les homo parents parlent haut et fort , pourquoi pas , mais comment les enfants reagissent ils ?

    Le 18/05/2006 à 19h15
  • Vero : Personne ne pourra me retirer de l'idée qu'un enfant s'épanouit mieux avec un pére et une mére. Chacun est libre de vivre sa sexualité et je condamne vivement les actes homophobes. Par contre, j'espére vivement que les homosexuels ne pourront jamais adopter d'enfant en France. Les défenseurs de l'adoption mettent toujours en avant les droits des "parents", mais est ce que quelqu'un se préoccupe des droits des enfants de vivre dans un contexte familial "normal", c'est à dire avec un pére et une mére hétérosexuels.

    Le 18/05/2006 à 18h37
  • Regis : Comme devraient grandir tous les enfants? c'est a dire sans mere ? avec 2 peres homosexuels? ben on doit pas vivre dans le meme monde cher monsieur...

    Le 18/05/2006 à 18h23
      Nous suivre :
      Revivez le championnat du monde de course d'escargot... au ralenti

      Revivez le championnat du monde de course d'escargot... au ralenti

      logAudience