En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Génocide arménien : l'UMP fait obstruction


le 18 mai 2006 à 12h45
Temps de lecture
3min
Assemblée nationale député parlement loi législation droit lci

Crédits : lci

À lire aussi
SociétéLes députés se sont séparés jeudi en début d'après-midi sans avoir achevé l'examen de la proposition de loi socialiste réprimant la négation du génocide arménien. Les socialistes accusent leurs adversaires de la majorité d'avoir prolongé les débats pour rendre impossible le vote.

Le gong final a sonné. Sans vote. Jean-Louis Debré a levé la séance jeudi peu après 13 heures à l'Assemblée nationale, sans que soit achevé l'examen par les députés de la proposition de loi socialiste réprimant la négation du génocide arménien. Un vote ne devrait pas intervenir avant la prochaine session parlementaire qui commence début octobre. Depuis les tribunes de l'Assemblée, les partisans de la cause arménienne ont scandé pendant quelques minutes : "le vote", "le vote", avant d'être évacuées. Le texte en cause faisait de la négation un délit punissable d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende.

La matinée avait déjà été très houleuse. La séance avait été suspendue à la suite de protestations des députés PS accusant la majorité de faire de l'obstruction pour qu'ils n'aient pas le temps de se prononcer sur un sujet très controversé. "Ca suffit maintenant, manipulation, c'est de la complicité, c'est une honte, c'est quoi ce Parlement, ces manoeuvres!", ont lancé les députés socialistes. "Vous n'avez rien fait, arrêtez de donner des leçons, c'est minable votre attitude", leur a répondu Eric Raoult (UMP).

"On est en train de déraper"

L'examen d'un premier texte présenté par Paul Quilès (PS) et relatif à une question constitutionnelle, avait été l'occasion pour l'UMP et le gouvernement de faire traîner le débat. La majorité a alors proposé de repousser l'examen du texte sur la question arménienne à la prochaine session parlementaire. "On est en train de déraper, on ne peut pas aborder la question du génocide en 15 minutes, ce n'est pas digne", avait alors plaidé le président du groupe UMP. Les débats avaient fini par reprendre... pour être interrompus à 13 heures.

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan avait menacé la France de sanctions commerciales en cas d'adoption. Il s'agit d'"une question sensible qui exige une réflexion sereine dans un esprit de responsabilité", avait pour sa part affirmé l'entourage de Jacques Chirac, à la veille de l'examen.

Commenter cet article

  • MICHEL : Je suis d'accord qu'il ne faut pas nier l'histoire de l'Arménie, mais il faudrait aussi avec autant de conviction dénoncer et reconnaitre le génocide du CAMBODGE et celui du RWANDA

    Le 18/05/2006 à 19h04
  • J-Yves : Si le PS est si courageux et temeraire ? Pourquoi il ne dit rien, ne condamne pas la Chine et ne propose pas de loi pour denoncer le genocide tibetain ?

    Le 18/05/2006 à 18h47
  • E. : Dans un an, les présidentielles et les législatives, qui rira bien rira le dernier!

    Le 18/05/2006 à 18h40
  • Sebastien : Il faudrait rappeler que le PS a été à l'origine de l'utilisation de l'article 49-3 de la constitution par Jean-Pierre Raffarin sur la réforme des retraites (obstruction parlementaire avec plus de 15000 amendements posés...) ainsi que par Dominique De Villepin sur la loi sur l'égalité des chances (obstruction parlementaire avec plusieurs milliers d'amendements, et débat de 4h sur un de ces amendement non significatifs.). Bref, crier à l'obstruction pour un débat de quelques heures sur une question aussi sensible me parait vraiment honteux. Ils n'avaient qu'à programmer ce texte plus tôt et ne pas avoir fait perdre un mois de travail de l'assemblée avec les histoires sur l'affaire Clearstream (j'appele cela aussi de l'obstruction). Une honte ce parti socialiste.

    Le 18/05/2006 à 17h51
  • Lacroc : Pourquoi les deputés UMP jouent l'obstruction dans ce debat ? ont ils des choses a se reprocher ou est ce les interets financiers vis a vie de la turquie qui priment par rapport à une Atrocité vecue par le peuple armenien .HONTE A vous messieurs et mesdames les deputés UMP

    Le 18/05/2006 à 15h52
      Nous suivre :
      Espèce rare et protégée : le petit okapi Jackson va bien

      Espèce rare et protégée : le petit okapi Jackson va bien

      logAudience