En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Pour les Français, droite ou gauche, c'est kif-kif


le 20 mai 2006 à 14h52
Temps de lecture
2min
foule emploi stress

Crédits : INTERNE

À lire aussi
SociétéSelon un sondage Ifop à paraître dans Dimanche Ouest France, 61% des Français ne perçoivent plus de différence entre les deux camps s'agissant des "grands problèmes et enjeux nationaux".

61% des Français considèrent qu'il n'y a plus de différence entre la droite et la gauche concernant les grands problèmes et enjeux nationaux, selon un sondage Ifop à paraître dans Dimanche Ouest France (1).

Les sympathisants de gauche sont 56% à le penser, ceux de droite, 64%. 38% des personnes sondées estiment au contraire qu'il y a "beaucoup de différences" entre les deux camps. 1% ne se prononce pas.

Autre enseignement de cette enquête : trois Français sur quatre (67% très exactement) se déclarent favorables à ce que la droite et la gauche gouvernent ensemble après les élections de 2007, à l'image du gouvernement allemand. 32% y sont hostiles. 1% reste silencieux.

(1) Enquête réalisée du 18 au 19 mai par téléphone auprès d'un échantillon de 1007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Commenter cet article

  • Sansvouloir : Personelement je suis contre l'etat et c'est pour cela que je ne deviendrai pas fonctionnaire,j'ai du mal a comprendre besancenot sur ce point il dit etre contre l'etat mais est fonctionnaire c'est assez paradoxal à mon avis...

    Le 21/05/2006 à 15h39
  • Xavier : Cher Antoine de Nantes, ce n'est pas faux ce que tu dis, mais quand on est au fond du trou on en sort pas toujours facilement dans ce monde sans pitié. Moi je préfèrerais voter pour LePen car LePen se réclame de la vraie démocratie et de la République. Pas de l'oligarchie et de la Ripoublique actuelle ou de la dictature du prolétariat comme les trotskistes. Ca changera peut-etre que l'assemblée soit élue a la proportionelle et que le peuple soit consulté par référendum. Que la France prenne son indépendance par rapport à l'Europe...etc. Cordialement

    Le 21/05/2006 à 13h38
  • Antoine : Comme Thomas de Toulouse, votons Besancenot : une fois que la France sera irrémédiablement au fond du trou, il sera alors peut-être possible de faire table rase de tous les archaïsmes marxo-trotskistes qui paralysent l'éduction nationale, la fonction publique et même les entreprises privées par l'intermédiaires de nos syndicats réactionnaires et hyper-conservateurs. Tentons l'expérience collectiviste une bonne fois afin d'en être débarassés pour plusieurs générations !

    Le 21/05/2006 à 12h21
  • Vimal : Un gouvernement de coalition gauche-droite donnerait raison aux extrêmes et aux pourfendeurs du "tous-pourris". Cette idée est désastreuse et dangereuse pour la démocratie. Il suffit de regarder comment la 3ème et surtout la 4ème république ont fini; Enfin, plus de Droite ni de Gauche, la contestation donnera raison au FN qui n'attend que cela pour se poser en véritable et unique opposant. En conclusion, ceux qui sont pour, ils ne pourront pas se plaindre d'avoir un FN à 40% voir plus lors d'élections législatives ou municipales. Le salut passe par la proportionnelle intégrale aux éléctions, seul moyen de donner une plus grande représentativité au pays à l'Assemblée. Mais les partis "traditionnels" le veulent-t-ils ???

    Le 21/05/2006 à 10h42
  • Pavy : Les sondages perdent toute leur credibilite;ils sont à l' avenant de nombreuses etudes scientifiques médicales;cherchez qui demande et surtout qui paie le sondage ou l'étude et vs avez déja un premier indice; ensuite selon la façon dont est posée la question pour un meme sujet vs modifiez la réponse Droite, Gauche la différence est ds l' intention;dans les actes c'est la victoire écrasante du libéral libre échangiste qui permet des bénéfices sans précedent pour les multinationales qui n' ont comme seul objectif GAGNER PLUS et ce quelque soit les conséquences humaines nous sommes tous complices ds cette chaine quidam,politiques,cades,dirgeants de grandes entreprises Seuls les politiques devraient moduler et defendrent un nouvel ordre international mais leur carriere personelle est suspendue à leur reelection elle meme suspendue à leur reinvestiture elle meme suspendue au bon vouloir des cadors du parti eux meme dependant de la finance du parti donc des possedants je vise les multinationales SA HOLDING ET AUTRE LE CERCLE VICIEUX EST BOUCLE Qelle sortie possible hors révolution de 1789 avec ses milliers de morts? il faut casser le cercle vicieux en un endroit,là ou c' est le plus facile le politique;leur imposer 1)non cumul de mandat 2) 2 mandats max ds la meme assemblée 3)engagement contractuel du candidat sur ses promesses electorales et possibilites de lui demander des comptes en cas de flagrants mensonges cf promesses de CHIRAC et gouvernement JUPPE, 4)reguler le libre echangisme mondial qui aboutit au nivellement des pays par le bas au lieu de tirer tous les pays du monde vers le haut

    Le 21/05/2006 à 09h54
      Nous suivre :
      Hitchbot : un robot a traversé le Canada en auto-stop

      Hitchbot : un robot a traversé le Canada en auto-stop

      logAudience