Vacances : où partent les politiques ?

Edité par
le 31 juillet 2006 à 16h41
Temps de lecture
3min
Villepin conf
À lire aussi
SociétéC'est l'heure des vacances aussi pour les politiques. Après le Conseil des ministres de mardi, certains ministres vont partir mais pas trop loin au cas où la canicule ou le Liban les rappelleraient. Les futurs candidats à l'Elysée vont recharger les batteries avant le sprint pour 2007.

Mer, campagne, étranger ou... Paris. Après le dernier Conseil des ministres de la saison mardi et avant celui du 24 août, les ministres vont pouvoir souffler, tout en restant en veille sur les sujets chauds de l'été, la canicule et le Liban.

Jacques Chirac passe donc ses vacances au fort de Brégançon, la résidence officielle des présidents dans le Var. Après le Morbihan en 2005, le Premier ministre Dominique de Villepin met à nouveau le cap sur la Bretagne pour séjourner à Dinard, en Ille-et-Vilaine. La ministre de la Défense, Michèle Alliot-Marie, de retour d'Afghanistan, devait rejoindre des amis sur la côte méditerranéenne puis sa famille en Aquitaine. Rien n'est moins sûr avec le conflit au Liban. Idem pour le chef de la diplomatie française, Philippe Douste-Blazy, actuellement en visite à Beyrouth.

Fan de BD

Autre front, celui de la canicule. Philippe Bas, ministre délégué aux Personnes âgées, ne va pas loin. Au premier pic de température, il peut facilement revenir : il met le cap sur le Morbihan. Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, qui prévoit seulement quelques week-ends "off" pour s'adonner à sa passion, la BD, va toutefois d'abord se rendre au Liban, à la demande de Jacques Chirac.

Comme à son habitude, Nicolas Sarkozy est sur le bassin d'Arcachon où il loue une maison et a prévu d'y dédicacer son dernier livre Témoignages. Pas de changement non plus, pour le ministre de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres qui est comme chaque année en Corse. Gilles de Robien, qui promet de faire des apparitions régulières au ministère de l'Education, se rend tout de même aux festivals d'Aix et d'Orange. Quant au ministre de la Justice, Pascal Clément, il se pose une semaine dans le Var avant de rejoindre sa famille dans la Loire.

Dernier repos avant 2007

A chacun sa méthode pour se requinquer avant le lancement de la présidentielle. "Ce seront peut-être mes dernières vacances un petit peu normales", espère Laurent Fabius. Dans sa maison de l'Ariège, l'ancien Premier ministre compte "faire le moins de choses possible". Mais il va écouter du jazz à Marciac (Gers) et entend "réfléchir à l'année qui vient" avec ses amis.

La candidate PS préférée des Français, Ségolène Royal, se pose à Mougins près de Cannes, où son compagnon François Hollande doit la rejoindre pour quelques balades en bateau. Les autres ténors du PS rejoignent eux aussi leurs lieux de villégiature avant l'université d'été de La Rochelle fin août : Marrakech pour Dominique Strauss-Kahn qui y possède un riad ; le Luberon pour Jack Lang où il doit continuer à rédiger son nouvel ouvrage Faire la révolution fiscale avant peut-être de partir en Grèce ; l'île de Ré pour Lionel Jospin...

Dominique Voynet qui représentera les Verts en 2007 est sur l'île de Groix. Marie-George Buffet va dans le Finistère. Arlette Laguiller part, elle, en Italie. L'UDF François Bayrou passe des "congés studieux" dans sa propriété de Bordères, dans le Béarn. Philippe de Villiers se rend à l'île d'Yeu.

Commenter cet article

  • Coulet : Je me plais nulle part mais je vais parfaitement bien!

    Le 31/07/2006 à 21h28
  • Roucoucou : Ils ont de la chance moi je pars pas..je reste à toulouse city....

    Le 31/07/2006 à 21h03
  • Romuald : Il est amusant de voir que les destinations de vacances des hommes (et femmes) de gauche sont bien plus prestigieuses que celles de droite...

    Le 31/07/2006 à 19h06
      Nous suivre :

      Une mystérieuse boule de feu embrase le ciel de Russie

      logAudience