En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Fin de l'alerte orange canicule dans le Sud-Est


le 01 août 2006 à 17h20
Temps de lecture
3min
soleil canicule

Crédits : DR

A lire aussi
SociétéLes températures vont enfin baisser dans le Gard, le Var, le Vaucluse, les Alpes-Maritimes et les Bouches-du-Rhône. MétéoFrance maintient toutefois une alerte de niveau "jaune" dans ces cinq départements.

La canicule s'éloigne. L'alerte orange, qui était encore maintenue dans cinq départements du Sud-Est de la France, a pris fin mardi après-midi, avec 24 heures d'avance sur les prévisions initiales. Les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, le Gard, le Var et le Vaucluse restent toutefois placés en vigilance jaune (degré 2 sur une échelle de 4 des phénomènes météo dangereux)a annoncé Météo France dans un communiqué.

A 15 heures, mardi, les températures variaient de 30 à 33 degrés sur le Gard, le  Vaucluse et les Bouches-du-Rhône et de 32 à 35 voire 36 degrés sur le Var et les Alpes-Maritimes. "Mercredi, le rafraîchissement attendu se confirmera", a précisé Météo  France en ajoutant que ce n'est qu'à partir de jeudi que les températures  baisseront sensiblement pour se situer au niveau des normales saisonnières.  

Raffarin et Villepin sont des "pompiers pyromanes" , selon Royal

L'ancienne ministre socialiste de l'Environnement (1992-1993) condamne mardi dans Le Monde "les incohérences des politiques publiques" mises en oeuvre contre la canicule par les gouvernements Raffarin et Villepin qui sont, selon elle, des "pompiers pyromanes". "L'incohérence entre les discours et les actes vient encore d'être illustrée par plusieurs décisions qui constituent une insulte à l'intelligence citoyenne et une négation de la politique par la preuve", écrit Ségolène Royal dans sa tribune, en citant notamment "les récentes propositions d'allocation de quotas d'émission de CO2 aux différents secteurs industriels pour la période 2008-2012".

"Le gouvernement fait des cadeaux inutiles aux industriels et ce sont les particuliers qui souffrent des canicules à répétition", poursuit la présidente du conseil régional de Poitou-Charente qui dénonce par ailleurs "l'insupportable lenteur dans le développement des biocarburants due à l'absence d'une fiscalité écologique" ainsi que la "réduction des crédits d'investissement pour les transports collectifs".

D'après AFP

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      logAudience