En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Hausse de la délinquance à Paris en juillet


le 15 août 2006 à 08h58
Temps de lecture
3min
police_place_concorde
A lire aussi
SociétéLa délinquance à Paris a été marquée en juillet par une hausse de 3,2% par rapport à juillet 2005. Les délits de voie publique sont en hausse alors que les agressions dans les réseaux ferrés parisiens sont en baisse. Plus inquiétant, "les atteintes volontaires à l'intégrité physique" marquent une hausse de 7,81%.

Baisse globale sur 12 mois, mais hausse le mois dernier. Telles sont les conclusions du bilan communiqué lundi par la préfecture de police de Paris. La délinquance à Paris a en effet été marquée en juillet par une hausse de 3,2% par rapport à juillet 2005.

D'août 2005 à juillet 2006, en comparant les faits constatés par périodes de 12 mois consécutifs, l'ensemble des crimes et délits relevés par les services de la Préfecture de police à Paris est en revanche en baisse de 1,6%.

- 0,51% dans les transports en commun d'Ile-de-France

Le nombre de délits de voie publique constitués par les vols à main armée, cambriolages, vols à la tire ou encore les  dégradations est en hausse de 1,42% par rapport à juillet 2005, selon des statistiques mensuelles publiées par la préfecture. Dans les réseaux ferrés parisiens et transports en commun d'Ile-de-France cependant, la délinquance est en baisse de 0,51%, avec, en particulier, une diminution des vols à la tire de 13,65%.

Mais, dans ce bilan global, "les atteintes volontaires à l'intégrité physique" marquent une hausse de 7,81%. Les agressions pour voler ont ainsi augmenté de 1,51%, mais c'est surtout les violences physiques non liées à des vols qui étaient en hausse avec +15,45%, de même que les "menaces ou chantages", en augmentation de 17,1%.

Sur douze mois toujours, les atteintes aux biens (vols, destructions, dégradations) étaient en revanche en diminution (-5,58%). En juillet, les services de la préfecture ont par ailleurs placé 4.344 personnes en garde à vue, soit 13,3% de plus qu'en juillet 2005. 6400 crimes et délits ont été élucidés (+14,2% par rapport à juillet 2005), indique aussi la préfecture.

D'après AFP

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Un singe sauve un autre singe

      Un singe sauve un autre singe

      logAudience