En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Toujours sans nouvelles de la petite Sophie


le 16 août 2006 à 07h25
Temps de lecture
3min
TF1 / LCI Sophie Enlèvement

La petite Sophie enlève le 9 oaùut 2006 / Crédits : TF1 / LCI

À lire aussi
SociétéLaurent Dubois est toujours sans nouvelles de sa petite fille de 4 ans et demi. Il suspecte la mère, avec qui il a entamé une procédure de divorce en février 2005, d'avoir enlevé Sophie le 9 août au Touquet. Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Boulogne-sur-Mer, pour "enlèvement d'une mineur avec violence".

On était toujours sans nouvelles mercredi de la petite Sophie, disparue depuis le 9 août lors de vacances au Touquet. Le père, Laurent Dubois, et sa fille Sophie, étaient partis en vacances au Touquet. Le 9 août, alors qu'elle se balade en tricycle avec sa grand-mère non loin de leur résidence d'été, deux hommes embarquent la petite fille blonde de 4 ans, à bord d'une voiture grise immatriculée dans le Pas-de-Calais.

"Des témoins et ma mère ont reconnu mon ex-femme à l'arrière de la  voiture", a affirmé Laurent Dubois. Avant que le ravisseur et son complice ne prennent la fuite, plusieurs témoins ont aperçu à l'arrière du véhicule une femme blonde, "qui semble être la  mère", a indiqué le parquet de Boulogne-sur-Mer.

"Grand sentiment de confiance"

A l'issue d'un entretien de plus de deux heures mercredi avec la procureure adjointe de Boulogne-sur-Mer et le juge chargé du dossier, Laurent Dubois, les traits tirés, a expliqué à la presse qu'il ressentait à la fois un "grand sentiment de confiance" et un "grand sentiment de frustration".

"On a le sentiment que les choses sont faites et bien faites dans l'intérêt de ma fille", a-t-il ajouté. "Je ne sais rien, c'est terrible de ne rien savoir", a-t-il conclu, tout en disant respecter la volonté du parquet de vouloir travailler dans "la  sérénité".

"Ta fille, tu la verras que quatre fois par an"

Comment en est-on arrivé là ? Interviewé par Le Parisien dimanche, Laurent Dubois ne comprend toujours pas. Il rencontre Helena en 2000 à Moscou. Très vite, le couple s'installe en France, mais la jeune femme russe dit avoir la nostalgie de son pays. Cinq ans plus tard, le couple entame une procédure de divorce et Laurent obtient la garde de Sophie. D'après Laurent, qui s'exprime dans les colonnes du Parisien, La jeune femme révèle un nouveau visage, le menace et tente par tous les moyens de récupérer sa fille.

TF1 / LCI Sophie Enlèvement "Un jour, elle m'a écrit : ta fille, tu ne la verras que quatre fois par an", confie Laurent au Parisien. La jeune femme obtient le droit de garder Sophie durant les vacances scolaires, si elle accepte de rester en France. Helena vient voir sa fille dans le cadre de ce droit de visite, du 28 juillet au 4 août. Cinq jours plus tard, la petite Sophie est enlevée. Pour le père, la responsabilité de son ancienne compagne dans l'enlèvement ne fait aucun doute.

Le rapt était "prémédité" affirme Laurent Dubois

PDG d'une société de conseil pour l'investissement dans les pays de l'Est,  notamment la Russie, il dit avoir reçu d'elle "des menaces régulières, quasi-permanentes" d'enlèvement. Le rapt était "prémédité, extrêmement bien  organisé, de façon quasi-militaire", a-t-il affirmé.

Un appel à témoins a été lancé, ainsi que trois mandats d'arrêt internationaux. Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Boulogne-sur-Mer, pour "enlèvement d'une mineur avec violence".

Avec AFP

Commenter cet article

  • Philippe : Je suis moi aussi le papa d'une petite Sophie du même age. C'est avant tout l'intérêt de la petite qui doit être préservé. Courage au papa et à la famille

    Le 16/08/2006 à 09h56
      Nous suivre :
      Revivez le championnat du monde de course d'escargot... au ralenti

      Revivez le championnat du monde de course d'escargot... au ralenti

      logAudience