En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Accusations de viols: Georges Tron promet de s'expliquer

Edité par
le 10 avril 2012 à 11h32
Temps de lecture
2min
Georges Tron Draveil Essonne

Georges Tron lors d'un conseil municipal de Draveil, le 17 juin 2011 / Crédits : ABACA

A lire aussi
France
Le député-maire de Draveil (Essonne) Georges Tron a promis lors du dernier conseil municipal de sa commune qu'il s'expliquerait "publiquement dans les prochains jours ou prochaines semaines" sur les accusations qui lui valent d'être mis en examen pour viols. "J'ai tenu jusqu'à présent un silence volontaire sur l'instruction en cours", a rappelé l'ex-secrétaire d'Etat dans un échange houleux avec des opposants lors de cette réunion, qui s'est tenue le 2 avril et dont la transcription a été consultée mardi par l'AFP. "Je dis solennellement autour de la table de ce conseil que je suis le seul qui sache absolument tout sur le dossier, y compris dans l'instruction du dossier (...). Je m'expliquerai publiquement dans les prochains jours ou prochaines semaines et je dirai ce que j'ai à dire sur le sujet", a-t-il ajouté. "Je rendrai hommage à certains, et je dirai ce que j'ai à dire sur d'autres. Je veux que vous sachiez que ce climat de violence, de grossièreté et de vulgarité sera porté à la connaissance du public, puisque si je vous le dis, c'est que je sais pourquoi je peux le dire", a-t-il poursuivi. M. Tron, 54 ans, a été mis en examen le 22 juin 2011 pour viols et agressions sexuelles en réunion et par personne ayant autorité. Son adjointe à la culture a également été mise en examen dans ce dossier, pour viols et agressions sexuelles en réunion. Tous deux ont été laissés en liberté sous contrôle judiciaire.
Commenter cet article

      Nous suivre :
      Ils découvrent un trésor dans le mur de leur maison

      Ils découvrent un trésor dans le mur de leur maison

      logAudience